Accueil
Monseigneur François Jacolin, nouvel évêque du diocèse de Luçon
Partager

Monseigneur François Jacolin, nouvel évêque du diocèse de Luçon

Un article rédigé par Foulques O'Mahony - RCF Vendée,  -  Modifié le 29 mai 2018
Après 7 mois et demi d’attente, le diocèse de Luçon connaît le nom de son nouvel évêque. Il s’agit de Mgr François Jacolin, 68 ans, qui était jusqu’à présent évêque de Mende depuis onze ans.
Photo Nolwenn Bottou / Mgr Jacolin à l'annonce de sa nomination dans le diocèse de Luçon Photo Nolwenn Bottou / Mgr Jacolin à l'annonce de sa nomination dans le diocèse de Luçon

Après sept mois et demi d’attente, le diocèse de Luçon connaît le nom de son nouvel évêque. Il s’agit de Mgr François Jacolin, 68 ans, qui était jusqu’à présent évêque de Mende depuis onze ans. C’est la première fois depuis le XVIe siècle qu’un évêque nommé sur le siège de Luçon soit déjà évêque. La messe qui verra officiellement Mgr Jacolin entrer en fonction, sera donc une messe d’installation, et non une messe d’ordination épiscopale. Elle devrait avoir lieu le 15 juillet, à 16h en la cathédrale de Luçon, tous les vendéens y sont bien sûr invités.
 

Retrouvez le message de notre nouvel évêque, Mgr François Jacolin, après l'annonce de sa nomination pour le diocèse de Luçon.

Chers frères et sœurs de l’Eglise qui est en Vendée

Voici que je suis envoyé vers vous pour être évêque de Luçon. Je connais encore peu le diocèse. Mais, étant entré chez les Missionnaires de la Plaine et de sainte Thérèse qui étaient implantés dans mon diocèse d’origine, le diocèse de Bourges, j’ai vécu là-bas en communauté avec des Vendéens pendant plus de vingt ans.

Je leur dois beaucoup et je désire rendre un peu au diocèse de Luçon ce que j’ai reçu d’eux : en particulier le sens de la mission qui nous appelle à nous rendre proches de tous ; et aussi le sens de la communion fraternelle qui nous apprend à assumer dans la confiance nos différences, comme les enfants d’une même famille.

Chaque diocèse est unique. Je désire prendre le temps d’entrer dans votre Histoire Sainte avec le Seigneur, histoire généreuse et héroïque. Je désire me mettre à votre service pour que nous avancions ensemble aujourd’hui sur ce chemin qui vient de plus loin que nous et qui nous conduit bien au-delà de notre horizon naturel, le chemin de l’Evangile. La parole du Christ qui a présidé à votre synode de 2006 résonne comme une puissante invitation à l’espérance : « Marchez, je suis avec vous ! »

J’ai une pensée fraternelle pour votre évêque émérite, Monseigneur Alain Castet et je lui demande de prier pour moi. Je compte aussi sur votre prière et je fais appel à votre miséricordieuse bienveillance.

Je suis déjà de cœur avec vous et j’espère bientôt vous rejoindre pour commencer à marcher avec vous, dans la joie de l’Evangile.

+ François JACOLIN

 

copyright_rachel-rocherieux_diocese-mende_mgr-jacolin_2.jpg

Qui est Mgr Jacolin ?

Né le 25 avril 1950 à Fontainebleau, il rejoint le petit séminaire de Neuvy-sur-Barangeon quelques années plus tard. Il poursuit des études universitaires à la faculté des Lettres à la Sorbonne, et il obtient une licence et une maîtrise en Lettres Classiques. Professeur de français pendant 5 ans à Sainte-Marie de Bourges (1972-1977), il rentre au Séminaire français de Rome - Université Grégorienne juste après.

Mgr François Jacolin fait une licence canonique de Théologie, avec spécialité en Théologie biblique et il est ordonné prêtre le 4 avril 1982, pour l'archidiocèse de Bourges. Il fait une 1ère profession le 4 août 1984 et profession perpétuelle le 30 septembre 1987 dans l’Institut religieux des Missionnaires de la Plaine et de Sainte-Thérèse. Nommé Évêque de Mende le 16 janvier 2007, il consacré Évêque le 18 mars 2007, en la cathédrale de Mende. Mgr Jacolin prend alors pour devise épiscopale : « Par la confiance et l’amour » (Dernière phrase de l'Autobiographie de Sainte Thérèse de Lisieux). Le 29 mai 2018, il est nommé évêque du diocèse de Luçon.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il est membre du Conseil pour les questions familiales et sociales. En outre, il a été supérieur diocésain de la Communauté des Missionnaires de la Plaine du Berry de 1996 à 2002.

Photo : Rachel Rocherieux

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don