Accueil
Monseigneur Balsa quitte le diocèse de Viviers
Partager

Monseigneur Balsa quitte le diocèse de Viviers

Un article rédigé par Antoine Loistron - RCF Ardèche, le 18 août 2023  -  Modifié le 26 septembre 2023
Rendez-vous avec l’évêque Réaction de Mgr Balsa après l'annonce de son départ du diocèse de Viviers

Ce vendredi 18 août, le pape François a nommé Monseigneur Jean-Louis Balsa archevêque d'Albi. Il va donc quitter le diocèse de Viviers, 8 ans après son arrivée. Une messe d'action de grâce sera organisée le 3 septembre. 

Monseigneur Jean-Louis Balsa ©Diocèse de Viviers Monseigneur Jean-Louis Balsa ©Diocèse de Viviers

Le diocèse de Viviers n'a plus d'évêque. Monseigneur Jean-Louis Balsa vient d'être nommé ce vendredi 18 août archevêque du diocèse d'Albi (Tarn). Après huit années passées dans le département, c'est une nouvelle mission qui s'annonce pour le prélat âgé de 66 ans. 

Pour Monseigneur Jean-Louis Balsa, l'Ardèche représentait son premier poste d'évêque après des ministères de prêtres et de vicaire général dans le diocèse de Nice. Ces huit années ont été marquées par des visites pastorales évidemment, des rencontres, et surtout dernièrement la canonisation de deux figures ardéchoises, Saint Charles de Foucauld et Sainte Marie Rivier. Un événement extrêmement rare pour un diocèse. 

Une messe d'action de grâce le 3 septembre

Pour conclure ce ministère, une messe d'action de grâce sera organisée le dimanche 3 septembre 2023, en la cathédrale de Viviers, à 16 heures. En attendant, Monseigneur Jean-Louis Balsa ne quittera pas immédiatement le diocèse de Viviers. Il reste administrateur diocésain en attendant son installation dans le Tarn, le 17 septembre prochain. Il a donc la mission de la gestion des affaires courantes. Une fois son départ effectif, un nouvel administrateur diocésain sera élu par un collège de prêtres, en attendant la nomination d'un nouvel évêque. Un processus qui peut prendre du temps, et dans lequel est par exemple encore engagé depuis quatre mois le diocèse voisin de Valence. 

Retrouvez la lettre adressée par Monseigneur Jean-Louis Balsa aux fidèles du diocèse de Viviers :

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don