Accueil
Mgr Olivier de Germay: face aux crises, "Marie nous apprend à rester debout"

Mgr Olivier de Germay: face aux crises, "Marie nous apprend à rester debout"

Un article rédigé par Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 8 décembre 2021
L'Invité de la Matinale Mgr de Germay : La fête des lumières, un symbole au coeur de la crise

Partout dans le monde, les chrétiens fêtent le 8 décembre, la fête de l’Immaculée Conception. A Lyon, cette célébration de la Vierge Marie prend une forme particulière : la fête des Lumières. Une fête à la portée symbolique en cette période de crise, pour l'archevêque de Lyon, Mgr Olivier de Germay.

Mgr Olivier de Germay - Guillaume POLI CIRIC Mgr Olivier de Germay - Guillaume POLI CIRIC

A Lyon, on célèbre la Vierge Marie depuis 1643 très exactement, date à laquelle la mère du Christ a protégé la ville de la peste qui sévissait dans le Sud de la France. Cette fête a pris une autre dimension le 8 décembre 1852 lors de l’inauguration d’une statue de la Vierge à la chapelle de Fourvière. Ce jour-là, c’est le déluge. Spontanément, les lyonnais installent les bougies prévues pour l’inauguration à leurs fenêtres. Et soudainement, le ciel se dégage. Les habitants se retrouvent alors dans les rues pour chanter des cantiques à la Vierge et crier "merci Marie".

Depuis, tous les 8 décembre, à Lyon, la ville s’illumine. Un spectacle à voir. Des lumignons aux fenêtres. Des illuminations grandioses à voir un peu partout dans toute la ville. Et en cette période un peu sombre, Mgr Olivier de Germay aura vécu cette semaine sa première fête des Lumières. "C’est un beau symbole, un symbole partagé par beaucoup de monde, pas seulement les chrétiens. Dans toute société, on aime bien tout ce qui se rapporte à la lumière" explique-t-il au micro de RCF.

La Vierge Marie c'est l'humanité réussie

L’archevêque de Lyon revient également sur le dogme de l’Immaculée Conception, et sur sa portée universelle. "La Vierge Marie, contrairement à nous, elle n’est pas marquée par cette blessure originelle qui nous atteint tous. Nous ne sommes pas complètement mauvais, mais il existe une faille. Ce qui n’est pas le cas de la Vierge Marie. Elle est la demeure de Dieu, celle qui va accueillir Dieu. C’est grâce à Marie que Dieu reçoit cette humanité" lance-t-il.

Célébrer l’Immaculée Conception en cette période, c’est donc mettre la lumière au cœur de la nuit. "C’est également rappeler au fond ce à quoi nous sommes destinés. La Vierge Marie, c’est l’humanité réussie. Elle est sainte et immaculée. Le 8 décembre, nous entendrons cette parole de Saint Paul qui dit que chacun d’entre nous a été destiné par Dieu pour être saint et immaculé dans l’amour. Marie nous rappelle notre vocation à la sainteté" ajoute l’archevêque de Lyon.

"La Vierge Marie nous apporte une espérance"

La Vierge Marie a protégé Lyon de la peste, du déluge. Qu’en est-il du Covid ? "La Vierge Marie nous apporte une espérance. Elle nous montre qu’avec la grâce de Dieu, il est possible de réaliser ce à quoi nous aspirons le plus. On peut demander à la Vierge Marie des choses très concrètes, mais sa vocation c’est la maternité. Il faut se tourner vers Marie pour lui demander de réaliser notre vocation, et de tenir bon dans l’espérance. Elle nous apprend à rester debout" estime Mgr de Germay.

Il est difficile parfois de garder l’espérance, et de trouver du sens aux crises que nous traversons. Pour l’archevêque de Lyon, "nous avons besoin d’une guérison spirituelle. Des pandémies il y en a eu, il y en aura encore. Des maladies aussi. On voit bien dans l’Evangile comment Jésus guérit les maladies. Mais c’est le signe d’une guérison spirituelle. Nous devons sortir de l’aveuglement d’une société individualiste, de consommation. Nous sommes dans une culture de l’indifférence. Les inégalités grandissent de plus en plus. C’est ça la vraie guérison dont nous avons besoin".

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don