Accueil
Mgr Laurent Ulrich au sujet des catholiques de Paris : "Je sais qu'ils ont vécu des mois difficiles"
Partager

Mgr Laurent Ulrich au sujet des catholiques de Paris : "Je sais qu'ils ont vécu des mois difficiles"

RCF, le 26 avril 2022  -  Modifié le 26 avril 2022
L'Invité de la Matinale Exclusivité RCF - Mgr Laurent Ulrich, le nouvel archevêque de Paris réagit à sa nomination

Mgr Laurent Ulrich a été officiellement nommé archevêque de Paris par le pape François, ce mardi 26 avril. En exclusivité pour RCF, il livre ses premières impressions au micro de Michel Picard (RCF Hauts-de-France). Il a notamment une pensée pour les prêtres, les diacres, les religieux et religieuses et les laïcs engagés du diocèse de Paris, qui ont "vécu des mois difficiles".

Mgr Laurent Ulrich en 2018 ©Corinne SIMON/CIRIC Mgr Laurent Ulrich en 2018 ©Corinne SIMON/CIRIC

"C’est le quatrième diocèse que je sers"

 

Sa première réaction, "c’était la surprise, la surprise complète", confie Mgr Laurent Ulrich. Lorsque le nonce apostolique, l’ambassadeur du Saint-Siège en France, lui a annoncé la décision du souverain pontife, "j’ai manifesté devant le nonce un étonnement et même peut-être une façon de dire un peu non…"

 

Le diocèse de Lille s’apprête donc à vivre pour quelques mois une vacance de siège. Le jour où Mgr Ulrich sera installé à Paris, il présentera la bulle de nomination du pape François lors d’une messe célébrée le 23 mai prochain à l’église Saint-Sulpice. A ce moment-là, sa responsabilité du diocèse de Lille prendra fin.

 

Une mission à Lille qui aura duré 14 ans. Cela fait 22 ans que Mgr Ulrich porte une charge d’archevêque… À quatre ans de la retraite, il a accepté de prendre la tête du diocèse de Paris. "C’est le quatrième que je sers", souligne-t-il. "C’est une gymnastique du cœur, de l’intelligence, de l’esprit… J’ai bien le sentiment que je vais exercer le ministère d’évêque tout autrement qu’à Lille, ou Chambéry…"

 

Au sein du clergé parisien, "un besoin de comprendre et d'apaiser"

 

Avec 500 prêtres en activité, le diocèse de Paris est le plus important en termes d’effectif. Des prêtres, des diacres, des religieux et des religieuses, mais aussi des laïcs engagés, pour qui Mgr Ulrich a une pensée : "Je sais qu’ils ont vécu des mois difficiles ces six derniers mois, qu’ils ont été choqués par ce qui est arrivé avec la démission de leur archevêque, mon prédécesseur Mgr Aupetit, je pense que c’est un grand bouleversement pour eux, qu’il y a besoin de comprendre, d’apaiser…"

 

Mgr Ulrich se présente comme un homme de paix, qui veut être "l’ami de tous", à l’image du Christ. "Je viens avec le message du Christ qui veut être l’ami de tous, de tous les hommes… Mon ministère d’évêque à Paris va être un ministère qui veut manifester l’amitié du Christ."

 

L'évêque d'après les travaux de Notre-Dame et la crise du Covid…

 

Le nouvel archevêque de Paris a conscience aussi du drame qu’ont vécu les Parisiens avec l’incendie de Notre-Dame de Paris. "Je sais aussi qu’il y a eu la grande émotion, la grande douleur, de l’incendie de notre Dame", dit-il. Selon lui, et "le film récent de Jean-Jacques Annaud ["Notre-Dame brûle", NDLR] le montre", la prière des Parisiens a "donné de la force" aux pompiers. 

 

C'est probablement Mgr Ulrich qui inaugurera la cathédrale de Notre-Dame de Paris, dont la réouverture est prévue pour 2024. Il est en quelque sorte l’homme d’après : après les travaux de Notre-Dame, mais aussi après la crise du Covid… Le monde d'après, il l'envisage centré sur le Christ. "Le socle c’est le Christ la certitude que nos ne sommes jamais seuls, que Dieu ne nous laisse pas seuls dans un océan d’incertitudes."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don