Accueil
Menton se prépare pour la Fête du Citron
Partager

Menton se prépare pour la Fête du Citron

Un article rédigé par Laura Grondard - RCF Nice Côte d'Azur, le 6 février 2023  -  Modifié le 6 février 2023
Journal en Région Sud Paca Menton se prépare pour la fête du citron

Voilà une semaine que la ville du citron s'empresse de finir les motifs et les chars qui mettront à l'honneur les fruits d'or. Du 11 au 26 février, la Fête du Citron illuminera Menton. Depuis 1936, citrons et oranges ornent de colossales structures de fer.

Placés un à un, les agrumes cachent le grillade et la ferraille des structures.  - Photo RCF Nice - Laura Grondard Placés un à un, les agrumes cachent le grillade et la ferraille des structures. - Photo RCF Nice - Laura Grondard

120 tonnes d'agrumes pour décorer les chars et les motifs. Aux jardins Biovès, les bénévoles et employés s'activent pour finir les structures et les sols de cette exposition gratuite en plein air. Sous les yeux intrigués des passants et la baguette directive de Caroline Gervais,  chef de service Parcs et Jardins, les motifs des opéras Lakmé, Carmen ou Lohengrin prennent des couleurs.

 

 

Un travail long et délicat

 

 

Une fois la structure descendue des anciens abattoirs, il faut poser des guirlandes de buis. Ce feuillage artificiel délimite le passage d'un fruit à l'autre et fait ressortir la couleur vive des oranges et des citrons.

 

Maintenus au grillage de la structure par un élastique et placés un par un, il faut "environ deux semaines pour fruiter, mettre les copeaux et les fleurs sur les motifs et les sols" selon Claire, employée venue prêter main forte. Un travail minutieux pour que le fruit couvre bien le fer et ne tombe pas.

 

 

Les jeunes handicapés de l'institut spécialisé Bariquand Alphand, une vraie aide

 

 

Vincent Tourrier, encadrant à l'IME Bariquand Alphand - Institut Médico-Educatif, est venu avec neuf volontaires pour aider au fruitage des motifs. Toute la journée, des petits mains colorent le bas de robe de Carmen.

 

Dans le cadre de cet atelier espace vert et autonomie, Dylan est heureux de participer et "bien mettre les oranges". Fier de son travail, il pourra assister à son premier corso et montrer le motif qu'il a réalisé à ses parents.

Cette année, les jardins Biovès compteront 7 chars. - Photo RCF Nice - Laura Grondard Cette année, les jardins Biovès compteront 7 chars. - Photo RCF Nice - Laura Grondard
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don