Accueil
Marseille : les candidatures pour la Nuit du Bien Commun sont ouvertes
Partager

Marseille : les candidatures pour la Nuit du Bien Commun sont ouvertes

Un article rédigé par Nina Pavan - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 8 décembre 2022  -  Modifié le 8 décembre 2022
Dialogue RCF : Emission Spéciale Cécile Malo de la Fondation de France Méditerranée

Le 5 juin 2023 Marseille vivra sa deuxième Nuit du Bien Commun. Une soirée de mécénat pour soutenir 10 projets associatifs qui répondent à des problématiques locales. Pour Cécile Malo, déléguée générale de la Fondation de France Méditerranée, le mécénat doit être démocratisé en France, et surtout, être moins tabou. 

Le 5 juin prochain, 10 projets associatifs vont pitcher devant des mécènes. Photo de <a href="https://unsplash.com/@xteemu?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Teemu Paananen</a> sur <a href="https://unsplash.com/fr?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>   Le 5 juin prochain, 10 projets associatifs vont pitcher devant des mécènes. Photo de Teemu Paananen sur Unsplash

Pour la deuxième fois Marseille va accueillir sa propre édition de la Nuit du Bien Commun, le 5 juin prochain. 

 

Ce jour-là dix projets associatifs, qui auront passé plusieurs phases de sélections avec des jurys d'experts et de mécènes, se présenteront sur scène pour donner envie aux mécènes de soutenir leurs solutions à des problématiques précises auxquelles fait face Marseille. 

 

Education, lien social, environnement, santé... les candidature sont ouvertes pour tout projet innovant, avec besoin de financement ! Cette soirée est organisée par la Fondation de France, en partenariat avec Obole. 

 

Un mécénat soutenu par la ville

 

La Nuit du Bien Commun aura de nouveau lieu, pour cette deuxième édition, au Palais du Pharo de Marseille, mis à disposition par la Ville.

 

Benoît Payan, le maire, a tout de suite soutenu cet événement. Car, Olivia Fortin, adjointe au maire et déléguée à la modernisation, au fonctionnement, à la transparence et à la qualité des services municipaux, le reconnaît : les moyens manquent pour financer toutes les initiatives émergeant de la société civile et qui bénéficieraient au territoire. 

 

La Ville de Marseille, selon les mots d'Olivia Fortin, a pour mission de permettre et d'accompagner un événement comme la Nuit du Bien Commun, "sans se l'approprier". 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don