Accueil
Marseille : Le Piana, ce ferry zéro particules
Partager

Marseille : Le Piana, ce ferry zéro particules

Un article rédigé par Eva Massy - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 6 septembre 2022  -  Modifié le 6 septembre 2022

Ce lundi, sur le Grand Port de Marseille, le navire Le Piana a inauguré son retour en mer avec une innovation environnementale : des filtres à particules fines.  Ce système élimine 99% des émissions en particules fines, très polluantes. Une première mondiale dans le secteur maritime ! Un reportage d'Eva Massy pour Dialogue RCF.

Photo d'illustration. Photo by <a href="https://unsplash.com/es/@alonsoreyes?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Alonso Reyes</a> on <a href="https://unsplash.com/s/photos/cruise-ship?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>   Photo d'illustration. Photo by Alonso Reyes on Unsplash

« On est fiers de ce qu’on a fait », se réjouit Christophe Seguinot, directeur technique de La Méridionale. « C’est un système deux en un puisqu’il ne traite pas que l’oxyde de soufre mais aussi les particules fines et ultrafines. »

 

Un système neutre et propre

 

Désormais éliminées à 99%, ces particules fines et ultrafines comptent parmi les principaux polluants de l’air émis par le transport maritime. L’oxyde de soufre est lui aussi filtré à 99%, tout cela dans un système qui fonctionne sans eau et sans produire de déchets. Les particules sont ensuite récupérées sous forme de poudre et valorisées, pour ne pas être rejetées en mer.

 

« Nous avons pris comme exemple ce qui se fait dans l’industrie à terre », explique Christophe Seguinot. En effet, le filtre à particules de la Méridionale se base sur ce qui est fait dans certaines centrales thermiques : de la poudre de bicarbonate de sodium est injectée à la sortie des moteurs, afin de capter les particules pour finir sa course dans un sac composé de filtres. 

 

Le Piana n’est pas 100% neutre, puisqu’il émet encore d’autres émissions, comme le CO2. Mais Christophe Seguinot avance déjà : « On engage cette année un test pour filtrer aussi l’oxyde d’azote. Donc c’est le côté évolutif de cette technologie qui nous a décidés ». 

 

Une transition énergétique soutenue par la Région

 

Pour cette première mondiale, la Région Sud a investi 2 millions d’euros, en plus des 11 millions de la compagnie.

 

« Il faut mettre la pression de façon incitative, pour rentrer dans ce cercle vertueux. En espérant que d’autres acteurs suivent le pas. Et à ce moment les Marseillais verront que quand le Piana se déplace ou est à quai, il y a zéro particules », explique Renaud Muselier, président de la Région Sud, venu inaugurer le Filtre à Particules Fines sur le pont du Piana.

 

Electrification des bateaux à quai

 

La Méridionale avait déjà été pionnière dans la connexion électrique à quai. C’est la première compagnie maritime, en France, qui n’émet plus de rejets à quai. Lorsqu’ils sont à l’arrêt, ses navires utilisent le réseau électrique terrestre plutôt que l’énergie produite par les moteurs.

 

Une innovation qui s’inscrit dans le plan «Escale Zéro Fumée », que la Région Sud finance à hauteur de 30 millions d’euros.  

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don