Accueil
Marie-Hélène Lafage : "l'écologie c'est de l'espérance à construire"
Partager

Marie-Hélène Lafage : "l'écologie c'est de l'espérance à construire"

Un article rédigé par Amélie Gazeau - RCF,  -  Modifié le 21 septembre 2021
Commune Conversion Marie-Hélène Lafage, apôtre de la conversion écologique

Engagée en écologie, dans l’église catholique, dans sa vie personnelle, dans son métier, dans le milieu associatif, Marie-Hélène Lafage et aussi la co-fondatrice du café Le Simone à Lyon.

Camille Allard dans les studios RCF Camille Allard dans les studios RCF

Co-fondatrice du café, coworking Le Simone, créé à Lyon par les alterscathos en 2016.  Marie-Hélène Lafage a choisi de s'engager en profondeur pour l'écologie, que ce soit dans sa vie quotidienne, dans son métier ou au sein de l'Église. Elle est l'invitée d'Anne Kerléo dans Commune Conversion.

 

 

Le Café Le Simone

 

 

Situé dans le deuxième arrondissement de Lyon, le Simone est un lieu convivial, géré par une association de chrétiens, qui propose un espace café ainsi qu'un espace de coworking. Différentes soirées y sont organisées afin de partager autour de la culture, de l'art et de la religion. "C'est un lieu trés vivant, qui est à la fois un lieu de quartier, un lieu pour débattre, qui est ouvert sur l'extérieur et sur la société mais aussi un lieu pour mettre en oeuvre, de manière concrète, la doctrine sociale de l'Église et aussi la question écologique" explique Marie-Hélène Lafage.
Le nom du café vient de la philosophe Simone Weil dont la pensée éclaire et nourrit les altercathos dans lors des rassemblements politiques, sociaux et écologiques qu'ils organisent.

 

 

Pourquoi l'écologie ?

 

 

Dès son plus jeune Marie-Hélène s'intéresse au monde qui l'entoure et à la protection de celui-ci. C'est grâce à l'éducation de ses parents, son amour pour la création et notamment les animaux, qu'elle a pu, par la suite, s'orienter sur les domaines de l'écologie. Pour elle, l'écologie c'est "de l'espérance à construire ensemble et à transmettre, c'est pas d'abord une menace et de l'inquiétude, pour moi c'est un nouvel horizon vers lequel on doit aller ensemble."
La conversion écologique passe par le collectif pour la co-fondatrice du Simone, car c'est le seul moyen de transformer les choses. 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don