Accueil
Lutter contre les dérives sectaires, la mission de l'ADFI Alsace
Partager

Lutter contre les dérives sectaires, la mission de l'ADFI Alsace

RCF Alsace, le 14 novembre 2022  -  Modifié le 14 novembre 2022
Les Trois Questions · RCF Alsace Lutter contre les dérives sectaires, la mission de l'ADFI Alsace

+33.6%, voici l'évolution du nombre de saisines de la Miviludes en France, pour l'année 2021. La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires relève une augmentation conséquente de ces dérives, en particulier dans le domaine de la santé et des médecines alternatives depuis l'épisode de la Covid 19. Pour plus de détails, nous nous sommes entretenus avec Isabelle et Roland, présidente et secrétaire de l'ADFI Alsace, l’associations de défense des familles et de l'individu victimes de sectes.

DR DR

RCF Alsace Bonjour Isabelle et Roland. Est-ce qu’à l’échelle locale, vous pouvez témoigner de l’essor des dérives sectaires? Y a-t-il des mouvements qui ont une implantation locale? 

 

Isabelle et Roland On a comme partout, les Témoins de Jéhovah et les mouvements évangéliques qui sont assez présents. Par ailleurs, la proximité avec l'Allemagne et la Suisse fait que nous sommes très influencés par l'anthroposophie, qui est un mouvement ésotérique assez puissant et économiquement très riche, qui prône l'antifascisme, la biodynamie, les écoles Steiner. Nous en avons également d'autres. Nous voyons émerger beaucoup de complotistes qui vont jusqu'à rompre avec leur famille. C'est grave. Certaines croyances New-Age, qui ont émergé à la fin du XIXᵉ, qui dérivent du spiritisme, qui ont donné naissance au yoga tel qu'on le connaît actuellement et à beaucoup de nouvelles croyances viennent remplacer les religions officielles au fur et à mesure.

 

RCF Alsace Ces croyances, qu'elles soient liées à des mouvements religieux classiques ou qu'elles soient plus récentes, à quel moment elles vont vous intéresser, à quel moment ça va être considéré comme une possible dérive sectaire ?

 

Isabelle et Roland lorsqu'il y a des victimes et que les personnes viennent nous voir. C'est essentiellement les proches de l'adepte qui ont un comportement déviant. Et donc c'est de ces gens là qu'on fait une écoute attentive. On essaie de déterminer quelles sont les origines de cette dérive, quelle est la profondeur de la dérive éventuellement et éventuellement proposer des solutions qui peuvent être aussi l'appel aux autorités pour résoudre un problème où il y a infraction à la loi.

 

RCF Alsace Dans le dernier rapport de la Miviludes  on remarque la corrélation entre ces dérives (notamment liée au secteur de la santé) et avec une défiance envers les vaccins. Comment ça se passe concrètement? C'est les personnes qui ont une défiance, qui se rapprochent ensuite des médecines alternatives qui elles, s'opposent aux vaccins ?

 

Isabelle et Roland Il y avait déjà des personnes adeptes des médecines alternatives, mais avec l'émergence du Covid, c'est devenu beaucoup plus prégnant. Il y a eu la lutte contre les vaccins. Les soignants refusant les vaccins ont été très efficaces malheureusement et ont fait tomber des personnes de leur famille et de leur entourage dans un complotisme. Au point que nous on a eu certaines personnes qui nous ont contactés en disant “moi on me dit que je vais mourir dans deux ans parce que je suis vacciné. Qu'est ce que je fais?”

 

RCF Alsace C'est évidemment beaucoup plus dur de lutter contre ces discours là quand c'est un soignant qui nous l'a dit.

 

Isabelle et Roland Tout à fait ! Et il y a des groupes Telegram reliés à None reliés à plein de choses. En fait, c’est très vaste, très organisé et très très toxique.

 

RCF Alsace Merci.



La rédaction approfondit un sujet d'actualité locale, s'intéresse à un événement ou donne la parole à un acteur du territoire en trois questions.

Du lundi au vendredi à 7h40 et 12h00 sur RCF Alsace.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don