Accueil
Loir-et-Cher : les orthophonistes plaident pour la reconnaissance de leurs études
Partager

Loir-et-Cher : les orthophonistes plaident pour la reconnaissance de leurs études

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 2 février 2017
Ce jeudi, les orthophonistes étaient appelés à manifester dans toute la France pour réclamer une meilleure reconnaissance de leurs études. A Blois, le mouvement a été peu suivi.
2017 - Julie Rolland 2017 - Julie Rolland

Le ciel ne semble pas s'éclaircir pour les orthophonistes. Voilà des mois qu'ils réclament que leurs cinq années d'études soient prises en compte dans leur rémunération. Voilà des mois que cela n'évolue pas. Le dialogue est-il rompu avec le ministère de la Santé? A croire les six professionnels du Loir-et-Cher, réunies ce jeudi devant la Maison de la Magie à Blois, les échanges avec les collaborateurs de Marisol Touraine sont inexistantes.

Des patients en attente

Et pourtant, le métier serait directement menacé. Selon Hélène Sagne, présidente du syndicat départemental des orthophonistes du Loir-et-Cher, la profession n'attire plus ! Et elle a une explication à cela :  les jeunes dîplomés démarre au Smic (salaire minimum de croissance) après cinq ans d'études, c'est insuffisant.
Pourtant, ce ne sont pas les patients qui manquent à l'hôpital comme à la ville. "Je suis installée en libéral à Chaumont-sur-Loire et j'ai, en ce qui me concerne, recensé 200 patients en attente d'un bilan".  

Hélène Sagne, présidente du syndicat départemental des orthophonistes du Loir-et-Cher :


 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don