Accueil
LIVE - Suivez le conseil municipal de Nice du 13 octobre 2022
Partager

LIVE - Suivez le conseil municipal de Nice du 13 octobre 2022

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 13 octobre 2022  -  Modifié le 14 octobre 2022

Plusieurs dossiers à l'ordre du jour, 162 pour être exact. Avec le très attendu dossier du Palais des Congrès Acropolis. 

Photo RCF Photo RCF

Le direct: 

 

 

22H40: Fin du conseil. Ce live est désormais fini, vous pouvez le consulter à besoin. Merci de votre fidélité. 

 

22H31: Sur la pénurie de carburant, Juliette Chesnel Leroux refait la demande de la gratuité des transports lors de cette crise, idem pour les parkings de la régie municipale. M.Nofri donne réponse: "les abonnés qui habitent à Nice peuvent avoir un abonnement même à la journée. Cette demande est nulle et non avenue". Sur la gratuité des transports: "vous devriez saisir le mouvement pour prouver que les transports sont moins chers que l'utilisation de la voiture" explique M. Nofri.

 

22H26: Juliette Chesnel Leroux demande à "ne pas mettre un euro d'argent public" dans une fan zone pour la Coupe du Monde au Qatar. Christian Estrosi ne répond pas. Philippe Vardon: "la spécialité du Qatar c'est d'acheter des choses ou des gens". 

 

 

22H22: Christian Estrosi propose au conseil de rejeter cette délibération. Elle est rejetée. 

 

22H17: Plusieurs élus d'opposition ont demandé la création d'une mission d'information et d'évaluation de la Gare du Sud. Christian Estrosi: "Nous avons un repreneur qui a échoué. Nous avons recherché un nouveau repreneur pour pouvoir relancer l'activité". 

 

21H54: Une des diapositives présentées sur les écoles: 

 

VDN

 

21H26: "On ne peut pas tout dire, tout raconter" explique le maire de Nice pour conclure le débat sur les écoles. 

 

21H16: Les esprits s'échauffent. La séance est suspendue pour 5 minutes.

 

 

21H15: Concernant l'enquête du groupe Nice Ecologique dans les écoles de Nice, la mairie va répondre. Jean-Luc Gagliolo estime que "72 réponses", ce sont des "données inexploitables". "Vous confondez budget primitif et ce que nous dépensons".

 

"Nous avons remplacés tous les ordinateurs entre 2020 et 2021, nous avons déployés 2200 tablettes, quand vous disiez que 63% des classes n'on pas de wifi" Jean-Luc Gagliolo explique que "100% des écoles sont dotées de bornes wifi mobile". Sur chaque page de l'enquête du groupe Nice Ecologique, la mairie donne un argument inverse: chaleur, infiltration, "9000 interventions par an" pour les travaux.

 

 

20H36: La Cité des Sports (un complexe aquatique installé boulevard du Mercantour) sera en délégation. "Vous souhaitez allez plus vite... fin 2025. Il se passe quelque chose en 2026 ?" demande Jean-Christophe Picard. 

Graig Monetti donne réponse: "je comprends que vous ayez un problème avec la délégation de service public. Je vous le confirme, notre volonté est d'aller le plus vite possible pour répondre aux demandes des niçois". 

 

 

20H34: La ville de Nice a un dispositif de suivi des jeunes en difficultés scolaires ou d'insertion. Est voté une subvention à deux associations: SOS Réussite Scolaire qui accompagne 50 jeunes du quartier Saint-Augustin. La fondation des Apprentis d'Auteuil se propose pour sa part de suivre 27 jeunes qui seront accompagnés  jusqu'à un projet professionnel. 

 

 

20H24: Est votée une subvention à l'association Forum Jorge François pour le projet de préparation de raps pour les réfugiés ukrainiens qui a eu lieu cet été à Saint-Pierre d'Arène.

 

 

20H14: 

 

Alejandro Martinez Gonzalez Photojournalist for Collectif DR

Alejandro Martinez Gonzalez - Photojournaliste - Collectif DR

 

20H10: Plusieurs conventions... notamment avec le lycée Apollinaire relative à la lutte contre les discriminations. 

 

20H09: C'est la reprise.

 

18H57: Suspension de séance jusqu'à 20h.

 

18H52: La ville de Nice lance une mutuelle communale 

Philippe Vardon pour le groupe Retrouver Nice s'exprime: "la Solimut, c'est reconnu mais ce n'est pas que ça. Elle a des engagements politiques affirmés avec SOS Méditerranée".  "Nous vous demandons de relancer ce marché pour demander à d'autres mutuelles de renforcer leur offre de service". 

Réponse de Jennifer Salles Barbosa: "Solimut a fait le choix d'un soutien non financé et il y a aussi le Secours Populaire qui est soutenu" par cette mutuelle. 

 

 

18H29: Création d'un nouveau centre de vaccination, qui remplace celui de la rue Hancy, à la rue d'Italie. 393 m2. Pour l'opposition, Sylvie Bonaldi s'exprime en remettant en cause le projet (elle s'était illustré pour ses positions anti-vaccins). 

 

 

18H09: Est annoncé 22 résiliations de bails par Côte d'Azur Habitat dans le cadre des procédures permettant de remercier les locataires qui ont un comportement qui pose "des difficultés", comprenez, l'occupation des parties communes, les trafics... Par ailleurs, 12 bailleurs sociaux ont "la volonté d'être signataires de la convention de partenariat" entre le préfet, le procureur et la ville qui permet la résiliation d'un bail. 

 

 

17H57: "Vous n'êtes pas pour que la police puisse protéger les gens et travailler dans des conditions dignes" dit Christian Estrosi au groupe Nice Ecologique qui vote contre une délibération sur les travaux de l'Hôtel des Polices Saint Roch. 

 

 

17H49: Attribution de nouveaux noms de rues. "Que des hommes" regrette Juliette Chesnel Leroux (hors Elizabeth II) et relance sa proposition précédente d'une rue Gisèle Halimi. 

 

 

17H18: La ville de Nice lance une étude pour réaliser un lieu pour les archives municipales et métropolitaines et "un nouvel équipement accueillant les réserves pour les collections des musées". Un projet lié à "un problème de saturation des espaces de conservation et des conditions non optimales de conservation". 

 

 

17H10: La deuxième phase du Plan Nice 100% Culture à l'école va être déployé. 47 artistes vont y contribuer dans 51 écoles. 

 

 

16H48: Les indemnités des assistantes maternelles municipales sont augmentées. Un euro par jour et par enfant. Elles passent de 8 à 9 euros. 

 

 

16H14: Réponse de M. Chemla à M. Decoupigny: "Si je partage vos chiffres, je ne partage pas votre conclusion" dit l'élu qui ne calcule plus l'écologie "en tonnage mais en qualité de vie et de santé". "Nous on donne des îlots de fraîcheur" dit-il en conclusion de son propos. 

 

 

15H57: "Je suis noyée sous les chiffres" dit Anne Ramos-Mazzucco. "Les salariés seront reçus de façon individualisées" précise l'adjointe au maire. Christian Estrosi précise que "le personnel est totalement conservé". Le maire qui précise que le choix du vote est "on est pour la sécurité des niçois ou on est contre". 

 

 

15H45: Acropolis: "la déconstruction aura lieu en 2023" dit Anne Ramos-Mazzucco.

 

Fabrice Decoupigny pour EELV explique que "la démolition d'un bâtiment c'est de la production de 300 à 500 kg de gaz à effets de serre" par m2 de plancher. "11 500 tonnes de carbone" pour Acropolis estime donc le groupe EELV.  "Votre jeu de chaises musicales aura produit plus de 70 000 tonnes de carbone" dit Fabrice Decoupigny qui fait référence au nouveau palais des expositions et au déplacement du MIN à La Gaude. "Il faudra attendre 140 ans avant d'avoir un bilan carbone positif" avec la Promenade du Paillon estime Fabrice Decoupigny. 

 

 

15H26: Anne Ramos-Mazzucco présente une charte pour la qualité architecturale de la production immobilière et la performance énergétique. La ville souhaite ainsi "réduire l'impact carbone des bâtiments". 

 

Juliette Chesnel (EELV) estime que "cette charte est un grand pas en avant" mais "elle n'a pas caractère réglementaire". 

 

 

Nous devons tous espérer qu'Acropolis soit détruit le plus rapidement possible

 

 

15H18: Christian Estrosi estime que la Promenade du Paillon est "un projet de sécurité climatique pour les niçois". Le maire anticipe la polémique autour d'Acropolis en estimant que "nous devons tous espérer" la destruction du bâtiment "le plus rapidement possible". Une phrase qui s'adresse au conseil municipal. 

 

 

15H06: Les dossiers climatiques. Christian Estrosi en introduction: "ce réchauffement climatique est là, il est en grande partie joué pour ces 30 prochaines années". Le maire de Nice explique qu'il "y aura hélas de nouvelles catastrophes" et souhaite au conseil de ne pas avoir "de temps à perdre dans des polémiques". 

 

 

14H44: Changements d'adjoints et élection interne au conseil municipal pour démarrer. 12 nouveaux adjoints au maire en remplacement des vacances de postes. 

 

 

14H20: Bonjour à tous et bienvenue dans ce live pour suivre le conseil municipal de la ville de Nice. Ce sont 162 dossiers à l'ordre du jour. Nul doute que la journée sera longue et à suivre sur rcf.fr bien sûr.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don