Accueil
Les tests anti-covid deviennent payants en France

Les tests anti-covid deviennent payants en France

RCF,  -  Modifié le 15 octobre 2021
Le dossier de la rédaction Les test anti-covid deviennent payants

C’est ce vendredi que les tests anti covid deviennent payants, pour les personnes non vaccinées. Un changement de taille pour inciter à la vaccination du plus grand nombre et réduire les coûts pour l'Assurance maladie.

 

Les tests gratuits c'est fini. Les tests gratuits c'est fini.

Les tests dit de "confort" ou de "convenance" gratuits, c’est terminé Désormais les personnes non vaccinées qui voudront accéder au pass-sanitaire devront payer 44 euros pour un test PCR et 22 euros pour un antigénique en pharmacie; L'annonce avait été faite par Emmanuel Macron, en juillet,avec l’objectif de pousser les hésitants un peu plus vers la vaccination. Mais l'enjeu est aussi budgétaire. Le trou de la Sécu s’est creusé durant la pandémie et « Il n'est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais du contribuable », avait souligné le PM Jean Castex. C’est aussi l’avis du Dr Jean-Paul Ortiz président du syndicat des médecins libéraux.

Ce changement va entraîner une baisse logique d'activité dans les laboratoires jusqu’à -80 % estime François Blanchecotte. Le président du syndicat des biologistes a même déjà constaté un ralentissement. Les labos qui vont donc réduire la voilure, se réorganiser et aussi mettre fin aux CDD des agents venus en renfort.

Mais une grande partie des tests seront toujours pris en charge. Ils resteront toutefois pour les personnes vaccinées. Si vous devez prendre un avion par exemple. Et pour l'ensemble des mineurs vaccinée ou non ça restera gratuit. Avec des campagnes de tests dans les établissements scolaires. Les tests qui seront aussi toujours pris en charge par la Sécu sur ordonnance pour des personnes symptomatiques ou cas contact. Le déremboursement ne sera pas effectif en outre-mer compte tenu de la situation sanitaire plus compliquée qu’en métropole.

Certains spécialistes s’ inquiètent effectivement d’un risque de biais pour surveiller l'épidémie. Mais pour le Pr Yves Buisson épidémiologiste en charge du covid19 au sein de l’Académie de médecine. Même si l’incidence va être modifiée. Il n’y aura pas d’impact sur le suivi.

Du coté des  généralistes on ne redoute pas d’être pris d’assaut par ceux qui veulent un test de confort.
Ortiz qui recommande toutefois de consulter systématiquement en cas de symptômes du Covid 19 pour ne pas prendre de risque même lorsque l’on est vacciné. Et puis ne pas relâcher les gestes barrières même si l’incidence du virus ne cesse de reculer en France.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don