Accueil
Les recherches pour tenter de retrouver La Minerve reprennent ce matin
Partager

Les recherches pour tenter de retrouver La Minerve reprennent ce matin

Un article rédigé par TS - RCF Méditerranée,  -  Modifié le 4 juillet 2019
Le sous-marin a disparu au large de Toulon le 27 janvier 1968. Il avait 52 membres d'équipage à son bord.
Le capitaine de frégate Thomas participe aux recherches lancées ce matin pour tenter de retrouver La Minerve. Photo TS Le capitaine de frégate Thomas participe aux recherches lancées ce matin pour tenter de retrouver La Minerve. Photo TS

La ministre des Armées, Florence Parly, avait annoncé leurs reprises en février dernier. De nouvelles recherches débutent ce matin pour tenter de retrouver La Minerve. Ce sous-marin a disparu au large de Toulon le 27 janvier 1961. Il avait implosé avec 52 membres d'équipage à son bord.
La première phase de recherche va durer 10 jours. 10 jours pour couvrir une zone de 100 kilomètres carrés, l'équivalent de la superficie de Paris. Cette zone se trouve à 35 kilomètres au sud du Cap Sicié, soit 10 kilomètres plus bas que le lieu des précédentes investigations, menées à la fin des années 60 et au début des années 70.

 

"Réunir un maximum d'indices"

Pour définir cette zone, " nous avons essayé de réunir un maximum d'indices ", explique le capitaine de Frégate Thomas, chargé d'établir la stratégie de recherche. Il s'est notamment basé sur des relevés sismiques. 
Car l'implosion du sous-marin avait causé des secousses enregistrées à l'époque. Ces relevés ont été analysés avec les moyens de calculs modernes, ce qui "nous permet de définir un périmètre plus précis ".
Les interactions radios, entre le sous-marin et un avion qui participait à la même mission, ont aussi été réétudiées. Tout comme les comptes rendus qui faisaient état de tâches d'huile en surface.

"Une 2e phase prévue dans l'été"

Comment va se dérouler la première phase de recherches ? À l'aide d'un drone sous-marin, qui va effectuer des relevés de terrain. « Cela nous permettra de constater, ou non, la présence de gros objets ou de plus petits mais très concentrés », détaille le capitaine de corvette Martin. Autrement dit, d'identifier de possibles débris de La Minerve. En cas d'éventuelle découverte, des vérifications seront effectuées avec un autre engin capable, lui, de prendre des photos. Sinon, les recherches seront élargies à d'autres zones. Une 2e phase est déjà prévue dans le courant de l'été.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don