Accueil
Les Pays de Savoie, les bons élèves du covoiturage !
Partager

Les Pays de Savoie, les bons élèves du covoiturage !

Un article rédigé par Violaine Rey - RCF Haute-Savoie, le 24 janvier 2024  -  Modifié le 26 janvier 2024
Journal Local · RCF Savoie Mont-Blanc Edition du jeudi 25 janvier 2024 à 08h01

À échelle régionale, la pratique a explosé entre 2022 et 2023, avec une hausse des trajets estimée à 127 % par BlaBlaCar Daily. Écologie, gain de temps ou d’argent, partager sa voiture est devenu, pour beaucoup, une solution.

Rien que sur les territoires des deux Savoie, le nombre de trajet a doublé en un an - © Canva Rien que sur les territoires des deux Savoie, le nombre de trajet a doublé en un an - © Canva

Deux trajets savoyards sur le podium des trajets les plus plébiscités

 

Si la hausse de la pratique est générale, certains trajets sont plus prisés que d’autres. “C’est essentiellement du domicile-travail” explique François Fantin, directeur régional de BlaBlaCar Daily. Parmi ces axes généralement engorgés et qui tentent de trouver un second souffle grâce au covoiturage, on notera : Annecy/Genève ou encore Le Bourget-du-Lac/Chambéry.

“Pour les usagers, il y a la dimension écologique, le désengorgement, mais aussi, l’argument économique” explique le directeur régional. Dans les Pays de Savoie, les collectivités sont nombreuses à mettre la main au porte-monnaie et subventionnent la pratique du covoiturage : les trajets sont gratuits pour les passagers et rémunérés à hauteur de 2 € à 5 € par passager transporté pour les conducteurs.

On compte aujourd’hui 29 000 inscrits sur la plateforme en Savoie, 49 000 en Haute-Savoie

Encore trop d’auto solistes sur les routes

 

“Il y a un vrai travail de changement de comportement” confie François Fantin. Si la machine est en route, les mordus du covoiturage plaident pour davantage de communication et davantage d’expérimentation pour faire de nouveaux adeptes. “Les gens ont besoin de tester cette pratique qui semble contraignante à première vue” insiste le directeur régional de BlaBlaCar Daily.
Un travail qui ne pourra se faire que sur le long cours, tant détricoter les habitudes des uns et des autres peut parfois prendre du temps. Mais pour François Fantin, les arguments sont là et sont indéniables. “C’est une pratique écologique, sociale et économique”.

Un message que le gouvernement entend bien marteler, lui aussi, avec la reconduction, en 2024, de sa Prime Covoiturage : tout nouvel utilisateur se voit remettre un chèque de 100 € après 10 trajets “courte distance” sur l’application BlaBlaCar Daily. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don