Accueil
Les paroisses se déconfinent
Partager

Les paroisses se déconfinent

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 30 juin 2021
Depuis lundi la vie reprend timidement son cours. Ecoles, transports, commerces ont pris leurs dispositions sanitaires pour pouvoir ouvrir à nouveaux leurs portes. Dans les paroisses aussi on s’organise. Tour d’horizon des initiatives mises en place avec vous Pauline de Torsiac.
podcast image par défaut

Oui Antoine, on l’a vu pendant le confinement les diocèses, curés de paroisses n’ont pas manqué d’imagination pour faire des propositions pastorales, célébrer la messe en ligne. Le gouvernement a maintenu l’interdiction des célébrations religieuses jusqu’à la fin du mois de Mai, mais de part et d’autres on s’organise pour retrouver le contact avec les fidèles tout en respectant les règles sanitaires. Corentin Dubois a poussé les portes de l'église Saint Jean à Valence. Reportage.

BOB 1
En Alsace région particulièrement touchée par l’épidémie de covid 19 et actuellement en zone rouge, le cap a aussi été mis sur la reprise d’une activité pastorale. Mgr Luc Ravel l’archevêque de Strasbourg a donné son aval pour que les agents pastoraux aillent à la rencontre des fidèles, que les églises accueillent leurs paroissiens, que les réunions pastorales soient organisées dans la limite de dix personnes, que les catéchèses reprennent. Ils encouragent aussi la création de “cénacles”, des petits groupes de chrétiens qui se réunissent pour prier.
Du côté d’Amiens on mise aussi sur la constitution de fraternités..
Oui Antoine, les paroissiens se retrouvent en petits groupes, dix maximum. Quant aux prêtres, ils se déplacent pour célébrer la messe dans les maisons ou les appartements. Ils s’assurent au préalable que chaque fidèle ait fait preuve de discernement et que les conditions sanitaires le permettent. Les précisions de don Edouard de Vregille le recteur de la cathédrale d’Amiens.

BOB 2
Partant du principe qu’il est possible de se rassembler à 10 personnes dans les maisons, Mgr Nicolas Souchu l’évêque du diocèse d’Aire et Dax encourage lui aussi les prêtres de son diocèse à venir célébrer la messe dans les familles.
La paroisse Notre Dame, dans le centre ville de Rennes, a fait elle le choix de continuer à proposer des messes en ligne.
Oui, le père Nicolas Guillou curé de la paroisse est le seul à officier dans cette paroisse de 800 âmes. Alors l’équation est compliquée et il ne veut pas avoir à faire de choix entre les familles.
BOB 3
Précisons que le père Nicolas Guillou ouvre les portes de son église chaque dimanche après midi pour un temps d’adoration.
Justement puisque l’on parlait des messes Pauline, focus sur une initiative originale dans le diocèse de Châlons en Champagne..
Oui Antoine vous avez déjà assisté à une messe dans votre voiture?
Dimanche , les paroissiens du diocèse de Châlons en Champagne ont rendez-vous sur un parking pour participer à une messe en voiture autour de leur évêque, Mgr François Touvet. Sont concernés tous les fidèles situés dans un rayon de 100 kilomètres autour de Châlons-en-Champagne. Florent Masson, responsable du service diocésain de communication nous en dit plus.

BOB 4
Pour en savoir plus sur cette messe en voiture rendez vous sur chalons.catholique.fr.

Et puis Pauline, le sanctuaire de Lourdes prévoit lui d’accueillir à nouveau des pèlerins à partir de demain..
Oui Antoine un accueil progressif. Tous les pèlerinages prévus pour les mois de mai juin et juillet ont été annulés. Ce sont d’abord des pèlerins locaux, dans un rayon de 100km, qui sont attendus sur le site. Mgr Olivier Ribadeau Dumas le recteur du sanctuaire de Lourdes.

BOB6

La cité mariale rouvre donc ses portes demain dans un contexte économique préoccupant. Le sanctuaire prévoit une perte de 8 millions d’euros, un déficit historique alors qu’il venait de retrouver l’équilibre financier.

vous pouvez retrouver ce dossier sur rcf.fr

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don