Accueil
RCF Les nappes phréatiques des Alpes-Maritimes et du Var ont soif
Partager

Les nappes phréatiques des Alpes-Maritimes et du Var ont soif

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Méditerranée, le 14 juin 2022  -  Modifié le 14 juin 2022

 Le BRGM fait un point sur l’état des nappes au 1er juin. Le manque d'eau se fait sentir. 

Carte BRGM Carte BRGM

La tendance est à la baisse et ce n'est pas une bonne nouvelle. Les nappes phréatiques du Var et des Alpes-Maritimes font face à une absence de pluies efficaces. La situation ne va pas s'améliorer selon le Bureau de recherches géologiques et minières qui faisait un point de situation ce 14 juin. 

 

Une baisse du niveau de l'eau jusqu'à mi-octobre

 


Selon les hydrogéologues qui observent les nappes, la baisse des niveaux va se poursuivre jusqu’à mi-octobre voir novembre "sauf événements pluviométriques exceptionnels". D'autant que les nappes de la Côte d'Azur sont à un niveau très bas: une conséquence d'un manque de pluie qui dure depuis deux ans

 

 

De son côté, Météo France annonce 50% de chances que l'été soit plus sec que la normale, ce qui n'est pas une bonne nouvelle. Cela devrait durer avec un changement de climat qui est en train de se mettre en place sur nos départements. Violaine Bault, hydrogéologue, explique que "l'on peut s'attendre à des niveaux bas plus souvent avec un changement dans la pluviométrie, des orages violents qui ruissèlent" et qui ne vont pas alimenter les nappes phréatiques.