Accueil
RCF Les Murmures du Temps, une randonnée entre création, art et patrimoine

Les Murmures du Temps, une randonnée entre création, art et patrimoine

Un article rédigé par Anaïs Sorce - RCF Lyon, le 9 juillet 2024  -  Modifié le 9 juillet 2024
L'invité de M Comme Midi · RCF Lyon Les Murmures du Temps, des balades parsemées d'art dans les pays de l'Arbresle

Quand l'art contemporain se met au service du patrimoine et de la nature, cela donne Les Murmures du Temps. Le projet porté par la Communauté de Communes du Pays de L’Arbresle, en partenariat avec Maison Gutenberg, l’Ecole Urbaine de Lyon, Looking for Architecture et Terra Publica, a donné naissance à trois parcours artistiques et touristiques à ciel ouvert sur le territoire.

NÉGOCIATION 147 par Caroline Le Méhauté - Crédit Lionel RAULT NÉGOCIATION 147 par Caroline Le Méhauté - Crédit Lionel RAULT

Au détour d'une randonnée entre Saint-Germain-Nuelles, les carrières de Glay et le bois des Oncins, sur un parcours de neuf kilomètres, apparaissent une colonne de bottes de paille, à proximité du couvent Sainte-Marie de La Tourette, un orgue géant renversé dans un tunnel et une sculpture hommage au travail de la vigne sur le sentier des Grenadières. Trois des huit œuvres réalisées par des artistes contemporains pour mettre en valeur le contexte patrimonial du territoire tout en sensibilisant à la fragilité de l'écosystème. Car les 17 villes et villages de la Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Lyon, regorgent d’un patrimoine remarquable : géologique, historique, architectural, industriel, naturel, agricole ou encore vernaculaire. Du couvent de la Tourette par Le Corbusier à Eveux à l’Abbaye de Savigny en passant par les Carrières de Glay, le château de Montbloy, le Beaujolais ou encore la cerise de Bessenay, les richesses à découvrir sur ce territoire sont nombreuses mais manquent parfois de visibilité. Comment dès lors concilier la volonté de préserver la nature et la nécessité d’un développement économique ?

une « promenade poétique pour réparer la fracture laissée par l'autoroute

De ce constat sont nés les trois parcours Les Murmures du Temps, inaugurés le 6 juillet 2024. Des balades douces au cœur du territoire associant patrimoine existant et œuvres d’art contemporain qui invitent à porter le regard sur des éléments du quotidien, mais aussi sur la nature endémique, les anciennes productions agricoles ou encore la culture du chanvre. Les réalités patrimoniales et écologiques sont ressorties d'une étude menée auprès des habitants par l’Ecole Urbaine de Lyon « pour que le projet artistique soit complètement connecté aux enjeux du territoire » explique Romain Weber, de Maison Gutenberg, directeur artistique des Murmures du Temps.

Il aura fallu que l'autoroute A89 segmente ce territoire comme une « cicatrice » pour que les acteurs du territoire se mettent en mouvement. Le maire de Saint-Germain-Nuelles pense alors à inaugurer une « promenade poétique pour réparer la fracture laissée par l'autoroute » explique Romain Weber. Le projet a aujourd'hui largement dépassé ce stade avec l'intervention d'artistes contemporains d'envergure internationale et ses créateurs rêvent que des randonnées contribuent à modifier nos perceptions d’un territoire pour nous aider à repenser nos rapports avec notre environnement et tendre vers un développement plus durable. « L'art permet de voir différemment le monde qui nous entoure » insiste Romain Weber.

Des œuvres comme un « instrument d'observation qui permettent de nous instruire »

A l'endroit même de la « cicatrice » de l'A89, sous le passage de la Transeuropéenne, Vahan Soghomonian a imaginé ORG MITRA, un « instrument topographique pour faire chanter une autoroute et murmurer un tunnel ». Fixé dans le tunnel comme un orgue à l'envers, semblable à des stalactites, il est déclenché par le passage des marcheurs dans le tunnel et produit des sons ou des unités de langage via des poèmes génératifs en réponse aux vibrations des véhicules circulant sur l'autoroute. Clin d'œil au territoire, les couleurs de cet « instrument de musique inspiré des paysages et joué par les paysages » renvoient aux pierres dorées. Vahan Soghomonian a proposé à des scolaires, des personnes hospitalisées et des personnes âgées de laisser un message aux êtres de l’an 3356.

Chacune des œuvres d’art contemporain exposées le long des trois parcours a été pensée pour durer une vingtaine d'années. Elles sont à découvrir gratuitement, à l'Arbresle, entre Saint-Germain-Nuelles et les carrières de Glay et entre Sain-Bel et Savigny.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

L'invité de M Comme Midi · RCF Lyon
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
L'invité de M Comme Midi · RCF Lyon

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don