Accueil
Les motards en colère contre la circulation alternée
Partager

Les motards en colère contre la circulation alternée

Un article rédigé par Blaise Fayolle - RCF Lyon,  -  Modifié le 28 avril 2017
La fédération des motards en colère du Rhône appelle à la mobilisation vendredi 28 avril. Dans son viseur: les restrictions de circulation pour les deux-roues lors des pics de pollution.
Pixabay - Les motards du Rhône sont en colère Pixabay - Les motards du Rhône sont en colère

Les motards sont appelés à se mobiliser vendredi 28 avril 2017. A 13 h 30 la fédération française des motards en colère du Rhône invite les conducteurs de deux-roues motorisés à se réunir place Bellecour. La FFMC souhaite alerter sur les restrictions de circulation lors des pics de pollution. Selon l'arrêté préfectoral, la circulation alternée concerne les voitures mais aussi les deux-roues motorisés. L'organisme conteste ce dernier point. Selon les responsables, les motos et scooteurs polluent beaucoup moins, puisqu'ils n'utilisent pas de diesel et que l'émission de particules lors des freinages est bien inférieure à celle des voitures.

Les précisions de Julien, coordinateur adjoint à la Fédération des motards en colère du Rhône. 

La FFMC se plaint aussi du manque de concertation avec les pouvoirs publics. Les motards ont tenté  de les joindre au travers d'une lettre ouverte, restée sans réponse. Vendredi, ils prévoient donc de se rendre, en cortège, à l'hôtel de ville, la Préfecture et l'hôtel de région afin de déposer leurs requêtes. La fédération des bikers de France et les motos club de la région ont relayé l'appel à la mobilisation. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don