Accueil
RCF "Les Jeux Olympiques, c'est un rêve !" affirme Patrick Montel, commentateur sportif

"Les Jeux Olympiques, c'est un rêve !" affirme Patrick Montel, commentateur sportif

Un article rédigé par Imrane Baroudi - RCF, le 26 juin 2024  -  Modifié le 26 juin 2024
L'Invité de la Matinale "Les Jeux Olympiques, c'est un rêve !" affirme Patrick Montel, commentateur sportif

À un mois de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques, l'invité de la matinale était le célèbre commentateur sportif Patrick Montel. Pendant plus de 30 ans, il fut la voix de l'athlétisme sur le service public. À l'occasion des JO de Paris 2024, il interviendra sur l'antenne de la radio RTL. Il nous invite à l'émerveillement face à cet événement sportif et festif mais nous confie aussi ses inquiétudes.

Patrick Montel à la 10ème édition du DécaNation en 2014 © Pierre-Yves Beaudouin Patrick Montel à la 10ème édition du DécaNation en 2014 © Pierre-Yves Beaudouin

On connait tous Patrick Montel pour ses envolées lyriques, il nous a fait vibrer en commentant de nombreuses compétitions dont le 4X400 mètres du 17 août 2014 à Zurich, avec le désormais célèbre "Alors peut-être !" qui accompagna la victoire de la relayeuse française Floria Gueï.

À un mois de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024, Patrick Montel, voix de l'athlétisme sur France Télévision pendant plus de 30 ans, était l'invité de la matinale. Il commentera des épreuves sur RTL. Fort de son expérience de passionné de sport, il nous livre ses attentes et ses inquiétudes sur cet événement qu'il souhaite tout de même sportif et festif !

M-1 avant la cérémonie d'ouverture des Jeux de Paris 2024 !

 

Patrick Montel en athlète des commentaires sportifs est prêt pour les JO, mais à un mois de la cérémonie d'ouverture historique, qui se déroulera sur la seine, il confie cependant son inquiétude. "J'attends ça avec beaucoup d'excitation mais aussi d'anxiété. Je me dis que c'est une super belle idée, mais surveiller un territoire de 6 km de long, aujourd'hui, même avec la technologie dont on dispose, ça me semble vraiment très compliqué."

La cérémonie sera donc "un gros challenge" mais le contexte ambiant en France n'est pas non plus encore à l'heure olympique. On peut même sentir une forme de défiance vis-à-vis de cet événement. "Il y a toujours eu du JO bashing" selon le commentateur, "il y a des gens qui vont payer pour ces Jeux Olympiques alors qu'ils ne sont absolument pas intéressés par le sport."

C'est la 13ème olympiade pour Patrick Montel. Il témoigne d'autres situations complexes avant des jeux : "J'ai encore en souvenir Rio, où les Brésiliens, qui étaient dans une situation économique vraiment difficile, ont accueilli très froidement les Jeux Olympiques, où l'armée avait dépêché des chars dans les rues pour maintenir l'ordre."

Le point de vue de 7h55 SDF, Jean-Claude ne pourra pas participer aux JO, par Pierre Durieux

Quelles sont les attentes de Patrick Montel pour les JO de Paris 2024 ?

 

Naturellement, certains ne sont pas enthousiastes à l'idée d'accueillir tout le monde du sport à Paris. Mais le célèbre commentateur sportif nous invite malgré tout à l'émerveillement

 

Les Jeux Olympiques, c'est un rêve ! C'est un rendez-vous extrêmement important, donc il faut dépasser l'hyper-professionnalisme, le gros business et il faut simplement retrouver son âme d'enfant. 

 

Du côté de ses attentes d'observateur des sports : "Il y a deux possibilités de vivre les jeux" pour Patrick Montel. "En disant il faut qu'on ait des médailles. Alors à ce moment-là, il va falloir aller regarder du judo, de l'escrime, le cyclisme sur piste et la natation puisque là on a un champion extraordinaire !"

L'autre manière de regarder les jeux, celle que défend le commentateur, c'est l'admiration de "la beauté du geste." Être dans une démarche de contemplation de l'unité. "Regarder tous ces gens qui viennent d'horizons différents, de cultures différentes, qui pratiquent le sport dans un esprit de communion et non pas de communautarisme. Et là, toutes les disciplines sont belles !"
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
L'Invité de la Matinale

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don