Accueil
Les jeunes français aux JMJ ont vécu un moment exceptionnel
Partager

Les jeunes français aux JMJ ont vécu un moment exceptionnel

Un article rédigé par Clément Guerre - RCF, le 2 août 2023  -  Modifié le 3 août 2023
JMJ de Lisbonne 2023 Retour sur le "temps des Français"

Des jeunes émus de se sentir unis par leur foi, soutenus et encouragés par des personnalités comme Olivier Giroud ou le comédien Mehdi Djaadi... Pari réussi donc pour la délégation française aux JMJ de Lisbonne qui a organisé un "temps des Français". En ce premier jour de ces 37e Journées mondiales de la jeunesse, ils étaient entre 30 et 40.000 Français rassemblés quelques heures avant la messe d'ouverture des JMJ. Retour sur cette matinée exceptionnelle.

Le "temps des Français" a réuni entre 30 et 40.000 pèlerins ©Bertrand Lachanat / RCF Le "temps des Français" a réuni entre 30 et 40.000 pèlerins ©Bertrand Lachanat / RCF

 

C'était une première dans l’histoire des JMJ et c'est un pari réussi. Le "temps des Français" devait être un moment exceptionnel : ils étaient entre 30 et 40.0000 jeunes venus de tous les diocèses de France. Sur un immense terrain, à Algès, dans l’agglomération de Lisbonne, au bord de l’eau, les pèlerins ont pu sauter, danser, exprimer leur joie. Une foule en liesse qui a su laisser rester plusieurs minutes silence, le temps d'écouter des témoignages comme celui d’Olivier Giroud ou du comédien Mehdi Djaadi. Mais aussi pour prier devant le Saint-Sacrement… Quant aux évêques présents sur place, ils ont vu avec émotion des milliers de jeunes prier pour eux. Retour sur ce temps fort.

 

 

 


 

LES JMJ DE LISBONNE, UN ÉVÉNEMENT À SUIVRE EN DIRECT SUR RCF

Proposées par l'Église catholique, les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) rassemblent plus d’un million de jeunes du monde entier. Près de 40.000 Français sont attendus du 1er au 6 août à Lisbonne, c'est la troisième plus grosse délégation. RCF, avec Radio Notre-Dame, se mobilise pour vous faire vivre ces temps de prière, de fête et de partage.

> En savoir plus

 


 

 

 

"En fait on n’est pas tout seuls..."

 

Le "temps des Français" a démarré très tôt pour Éloi et Baptiste, deux jeunes normands qui tenaient à être les premiers devant la scène, fiers de participer à ce rassemblement. Et déjà conscience que "c’est un évènement assez extraordinaire" auquel ils vont participer. 

 

Tout a commencé avec un concert. Briac et Gabriel, bras dessus, bras dessous ont crié avec les milliers de jeunes le compte à rebours pour lancer la musique. "Je me dis qu’en fait on n’est pas tout seuls, confie l’un d’entre eux, on est tous unis, ça fait plaisir de voir une famille comme ça, de pouvoir crée urne cohésion entre nous." Reprise en boucle, la chanson "Tout le pays", écrite spécialement pour les JMJ par trois artistes lyonnais était déjà culte en ce premier jour des JMJ.

 

 

 

 

 

Des jeunes interpellés par Olivier Giroud

 

Parmi les témoignages de personnalités, celui qui a emporté l’adhésion des jeunes, c’est bien le footballeur Olivier Giroud. "J’aimerais vous poser une question à chacun, a conclu le champion, et si Jésus était mentant en face de toi, qu’est-ce que tu aimerais lui dire ?" Alors que la foule scandait "Giroud ! Giroud", Jean-Emmanuel de Toulouse se confiait à RCF : "Ça fait au chaud au cœur, c’est un très grand plaisir !"

 

 

 

→ À LIRE : Le message du footballeur Olivier Giroud aux jeunes des JMJ de Lisbonne

 

 

 

Voir une immense foule en silence

 

Après la liesse, place à la prière et à l'adoration du Saint-Sacrement. Voir une telle foule rester silencieuse pendant de longues minutes a de quoi impressionner. Le cardinal Jean-Marc Aveline a su toucher les jeunes au cœur avec son exhortation. "C’est en passant par la porte du service des pauvres qu’on a le plus de chance de trouver le sens de sa vie et celui de la suite du Christ." Des jeunes qu'il a remerciés "d’avoir pris sur votre été et peut-être sur vos vacances pour vivre cette rencontre avec le Christ et avec les jeunes du monde entier"

 

 

À l’issue de cette longue matinée riche en émotion, Côme, 19 ans, est sous le charme : "C’est très touchant ! Et on a eu le message de personnalités qu’on a eu l’habitude de voir souvent mais qui nous parlent peu de leur foi, notamment Olivier Giroud. On a la banane et on ouvre la semaine sur une très belle chose, ça fait plaisir, ça commence très bien !"

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don