Accueil
Les hommes sont aussi des arbres
Partager

Les hommes sont aussi des arbres

Un article rédigé par Matthieu Lefrançois (Père) - RCF Anjou,  -  Modifié le 16 mars 2021
Dans le premier psaume et dans le chapitre 17 du prophète Jérémie les êtres humains sont comparés à des arbres…
CC0 Domaine public CC0 Domaine public

Alors Père Matthieu il parait que le printemps vous inspire et que vous voulez nous parler des arbres ?
Oui David, lundi j’ai eu la chance de me promener une bonne heure dans un parc avec ma maman et je me suis émerveillé devant la beauté des mimosas, des prunus et des magnolias en fleur. Intérieurement je chantais un peu comme St François « Laudato Si o mi signore »

En effet, c’est intéressant de nous rappeler que « Laudato si » ce n’est pas seulement le titre d’une encyclique du pape François… mais c’est aussi un cri ! un chant de louange !
Oui et je suis sûr que lors du confinement strict, beaucoup de ceux qui ont eu la chance de pouvoir passer plus de temps dans un jardin ou se promener dans la campagne ont redécouvert le bien que cela peut nous faire de marcher dans la nature en écoutant les oiseaux et en contemplant les fleurs et les arbres… Mais cette année pour moi ça résonne fort avec la Parole de Dieu entendue dans la Bible.

Alors là il va falloir que vous m’éclairiez… je me souviens qu’à un moment on parle des cèdres du Liban… ah oui et y’a aussi un figuier desséché dans l’Evangile… mais sinon je ne vois pas trop… quels sont les arbres dont parlent la Bible ? 
Eh bien dans la Bible les arbres C’est nous dans le premier psaume et dans le chapitre 17 du prophète Jérémie les êtres humains sont comparés à des arbres…comme par cet aveugle que Jésus guérit en deux temps et qui au départ quand il commence à voir compare les gens à des arbres qui marchent…

Intéressant…c’est vrai que c’est une belle métaphore : on peut dire que chaque humain est planté quelque part… et puis notre famille c’est un peu nos racines… on peut dire aussi que nous sommes appelés à pousser, fleurir et donner du fruit….
Exactement ! mais toute la question est de bien pousser et de donner du bon fruit. Jésus le dit texto on reconnait un arbre à ses fruits. Et pour ça nous les humains, nous avons souvent besoin de tuteur, des personnes qui nous accompagnent pendant notre croissance pour nous soutenir et nous guider…et qui nous serons enlevé quand nous pourrons continuer de grandir sans leur aide…Dans le premier psaume le tuteur c’est la parole de Dieu justement. Il nous dit heureux est l’homme qui se plait dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit il est comme un arbre planté près d’un ruisseau qui donne du fruit en son temps et jamais son feuillage ne meurt.

C’est beau cette promesse de fécondité éternelle… mais ça n’est pas très réaliste… ce que nous voyons, c’est que les arbres souffrent, ils meurent où ils sont abattus.
Alors là David je vous conseille de relire le magnifique conte des trois arbres. Dans ce récit, les trois jeunes arbres vivent une expérience de mort car leurs rêves sont d’abord déçus, celui qui voulait devenir un coffre à trésor devient une mangeoire, celui qui voulait devenir un grand vaisseau est transformé en une modeste barque et le dernier qui rêvait de pousser très haut pour tourner les regards vers Dieu est débité en poutres. Mais quand Jésus croise leur chemin, la mangeoire de Bethléem devient un coffre à trésor, la barque porte Jésus calmant la tempête et la poutre jésus mourant sur la croix pour nous ouvrir à la vie de Dieu. Vous voyez, les arbres nous de nous et qu’ils soient en fleur ou pas, ils annoncent déjà la joie de Pâques ! 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don