Accueil
Les habitants des Hauts-de-France au rendez-vous pour abandonner les armes
Partager

Les habitants des Hauts-de-France au rendez-vous pour abandonner les armes

Un article rédigé par Lucie Campoy - RCF Hauts de France, le 7 décembre 2022  -  Modifié le 7 décembre 2022

Du 25 novembre au 2 décembre, les Français étaient invités à rendre leurs armes non
déclarées. 11 300 armes sont sorties de la clandestinité dans les Hauts-de-France et
plus de 2 300 ont été enregistrées dans le Système d’information sur les armes (SIA).

11 300 armes rendues dans les Hauts-de-France 11 300 armes rendues dans les Hauts-de-France

En nombre d’armes récupérées, le Nord finit à la deuxième place sur le podium des départements français. 4 500 armes et 90 000 munitions y ont été abandonnées à l’État. Le Pas-de-Calais se classe quatrième avec 3 497 armes et 53 000 munitions collectées.

 

Des armes souvent issues d'héritage


Les détenteurs de ces armes ont pu régulariser leur situation et se débarrasser de leurs carabines de chasse, fusils et armes de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit souvent d’armes reçues en héritage, dont les propriétaires ne savaient plus quoi en faire. Cette campagne visait, selon l’objectif affiché par le gouvernement, à « prévenir les violences intrafamiliales, les accidents domestiques et les vols d’armes ». Les armes récupérées seront détruites, à l’exception de celles ayant une valeur patrimoniale.

Une initiative poursuivie en 2023

 

Une autre opération nationale de cette envergure est déjà programmée pour la fin de l’année prochaine. Et même si la collecte est terminée, les Français peuvent toujours déposer leurs armes auprès des forces de l’ordre et les faire enregistrer dans le fichier SIA.

Fort de ce succès, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé dans la foulée vouloir simplifier la procédure d’abandon d’armes grâce à une réforme. Dès le premier trimestre 2023, « une expérimentation sera initiée en ce sens dans 5 départements ».

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don