Accueil
Les Châteaux des Allinges: un patrimoine haut-savoyard redécouvert
Partager

Les Châteaux des Allinges: un patrimoine haut-savoyard redécouvert

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 17 mars 2022  -  Modifié le 18 mars 2022
Le reportage du jour · RCF en AuRA Les Châteaux des Allinges: un patrimoine haut-savoyard redécouvert

Deux forteresses qui se font face, surplombant la région haut-savoyarde du Chablais. Le site atypique des châteaux des Allinges est un élément clé du patrimoine et de l'histoire locale. Et pourtant, il a longtemps été oublié! 

Chantal Daragon et Diego Cattanéo participent à la Sauvegarde des Châteaux des Allinges Chantal Daragon et Diego Cattanéo participent à la Sauvegarde des Châteaux des Allinges

D'ici, l'on peut admirer le lac Léman, le Jura et la Dent d'Oche, point culminant du Chablais. "Les châteaux des Allinges, je pourrais vous en parler des heures!" lance avec un grand sourire Diego Cattanéo, bonnet visé sur la tête. Ce spécialiste du site organise sur demande des visites guidées. L'un des éléments qui fait chavirer son coeur: une fresque, datant de plus de mille ans, dans la chapelle. "La fresque et les châteaux racontent l'histoire du Chablais, c'est passionnant". 

Des ruines recouvertes par la végétation

Et pourtant ce patrimoine a, pendant une longue période, été délaissé! "Les gens avaient même oublié qu'il y avait deux châteaux! On venait célébrer à la chapelle, mais les ruines de l'autre forteresse avaient été couvertes par la végétation" explique Chantal Daragon, présidente de l'ASCA, l'Association pour la Sauvegarde des Châteaux des Allinges.

Chantiers d'insertion et fouilles archéologiques

Fondée dans les années 1970, l'ASCA a travaillé pour faire redécouvrir la valeur de ce site. Il sa fallu sensibiliser les habitants, puis les élus locaux, départementaux et régionaux. "Nous avons créé des chantiers d'insertion, pour permettre à des chômeurs de défricher. Puis les financements publics sont arrivés, permettant des campagnes de fouilles et de recherche" raconte la présidente.  "Avec des fouilles, on découvre tous les jours des éléments qui nous permettent d'en savoir plus sur la longue histoire de ces forteresses" se réjouit Diego Cattanéo. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don