Accueil
Léontine Dolivet, la catéchiste de Betton à l'honneur dans un documentaire
Partager

Léontine Dolivet, la catéchiste de Betton à l'honneur dans un documentaire

RCF Rennes, le 4 décembre 2023  -  Modifié le 4 décembre 2023
Reportage régional "Léontine Dolivet, mission catéchiste" en tournage à Betton

Un tournage de cinéma a fait revivre cet été le souvenir de la vénérable Léontine Dolivet, catéchiste de Betton dont le procès en béatification est ouvert par le diocèse de Rennes depuis 2017.

RCF Alpha RCF Alpha

Léontine Dolivet est née en 1888 à Betton. La jeune femme aspire dans un premier temps à entrer au Carmel, puis entreprend d'ouvrir une catéchèse dans le village qui n'en possède pas encore. Elle y consacre sa vie durant plus de soixante ans, jusqu'à sa mort en 1974. Son procès en béatification a ouvert en 2017, mais entre le 25 et le 27 août dernier, c'est un tournage de cinéma qui a fait revivre le souvenir de Léontine Dolivet.

Ce documentaire fiction “Léontine Dolivet, mission cathéchiste” est le fruit d'un travail mené par les “Productions du regard”, association audiovisuelle du diocèse de Rennes. Le tournage s'est déroulé dans la maison paroissiale Dolivet, ancienne demeure de Léontine, qui accueille aujourd’hui le presbytère de Betton.

Rcf Alpha

Une dizaine d'interviews d’anciens cathéchistes

"A côté des interviews, le film mêlera des scènes de fiction aujourd'hui, mettant en scène une catéchiste racontant l'histoire de Léontine Dolivet, et des reconstitutions de scènes de la vie de la catéchiste, incarnée par une actrice", raconte Tanguy Louvel, le producteur et co-réalisateur de ce film.

Les deux réalisateurs du film ont pu s'appuyer sur les travaux menés par Marie-Anne Boever, postulatrice de la cause de béatification de Léontine Dolivet, sur les carnets tenus toute sa vie par Léontine Dolivet, mais aussi sur les interviews réalisées avec une dizaine de témoins qui ont connu Léontine Dolivet.

 

Un projet made in Betton

"Tous les figurants viennent du village ou des alentours, c'est très important de tourner ici, à Betton, avec des habitants qui pour beaucoup d'entre eux ont un parent, un grand-parent, qui a connu Léontine", confie Emmanuel Massou, co-réalisateur de ce docu-fiction, d'une durée de 52 minutes.

"Pour moi, Léontine est un être de lumière et une vraie pédagogue avant l'heure, s'enthousiasme la comédienne Sophie Froissard, qui interprète Léontine Dolivet, elle a l'idée d'utiliser les images pour captiver les enfants, de chercher non pas à leur faire répéter des prières, mais à leur faire comprendre le message. Elle savait s'adresser à leur coeur."

L’avant-première de ce film aura lieu, d'ici la fin de l'année, au cinéma associatif le Triskel, à Betton.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don