Partager

L'entreprise n'est pas une démocratie

RCF,  -  Modifié le 2 mai 2018
podcast image par défaut

Ah, le bonheur des jours fériés. Ah, la joyeuse ironie qu’il y a à célébrer la fête du travail… en ne faisant rien. Mais que vaut le travail aujourd’hui ? Quelle valeur lui accordons-nous ? La philosophie n’a pas attendu Marx pour en faire un de ses sujets privilégiés de réflexion.

Considéré comme le propre de l’homme, comme moyen pour lui de se transformer tout en transformant le monde, le travail est un moyen d’expression de la liberté, l’occasion d’exercer sa créativité. Mais, nous autres, survivants de multiples crises sociales et économiques, nous savons que le travail peut être aussi le lieu de la peur et du surmenage, le lieu également de la servitude et de la contrainte. La peur parce que l’emploi est rare, et qu’on a peur de le perdre. Le surmenage, parce que là où l’on avait 2 ou 3 personnes pour exécuter une tâche, il n’y en a à présent plus qu’une, qui fait le travail de 2 ou de 3. C’est pourquoi on n’a jamais autant parlé de burn out et de crainte du licenciement.

Le travail, pour la plupart d’entre nous, est l’expérience de la contrainte. Je suis en effet assujetti à des horaires, un bureau, une obligation de résultat, un impératif de compétence. Le pouvoir au travail est toujours asymétrique : certains en ont plus que d’autres ; il existe des chefs et des subordonnés.

L’entreprise n’est pas une démocratie. On a tort de le croire. Ce n’est pas l’égalité qui est le fondement du travail, ce n’est pas la liberté non plus, et c’est trop rarement la fraternité. Mon chef n’est pas mon égal. Il n’est ni élu, ni plébiscité. Nous vivons en démocratie, mais tout ce que nous vivons n’est pas démocratique, et le travail, ou l’entreprise en sont de bons exemples. Peut-être qu’il importe pour une démocratie de faire reculer au maximum les lieux où ne régnera pas la démocratie. Peut-être qu’il importe de bannir partout où elles sévissent, la servitude et la contrainte. Mais il reste ce fait : l’entreprise n’est pas une démocratie.

Le travail n’est pas nécessairement l’exercice de ma liberté. Quelques jours après la fête du travail, la philosophie fêtera, le 5 mai prochain, l’anniversaire de la naissance de Karl Marx. Bon anniversaire Monsieur Marx. Et bonne reprise du travail à tous.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don