Accueil
L'Église qui séduit les jeunes
Partager

L'Église qui séduit les jeunes

RCF,  -  Modifié le 25 juin 2021
En Toutes Lettres L'Église qui séduit les jeunes
Pour que le message de l’Église parle aux jeunes, il faut, pour Jean-Pascal Hervy, parler de Jésus comme d'un ami. Et inviter à une rencontre concrète. Il est l'invité de Christophe Henning.
podcast image par défaut

Où sont les jeunes dans l'Église? Le constat est souvent rude dans certaines paroisses qu'ils semblent avoir désertées. Aux JMJ ou au cours de différents camps d'été, des jeunes, on en voit partout. Mais le dimanche à l'église on se demande où ils sont. Une préoccupation pour Jean-Pascal Hervy, qui signe 'Des jeunes dans l'Église?' (éd. Médiaspaul). Un essai où il explique les raisons d'un délaissement, mais aussi ce qui attire les jeunes.

Taizé, un phénomène à part

 

méfiance de l'institutionnel

Différentes études l'ont montré , dans leurs quêtes spirituelles, nos contemporains ont tendance à s'affranchir des institutions. Pour Jean-Pascal Hervy, cela est vrai aussi des jeunes générations. Et répond à un profond désir de vivre une expérience sur le plan individuel. 'Sans être individualistes, nos jeunes veulent être touchés au cœur de façon individuelle.' En la matière, le succès des rassemblements qu'organise la communauté de Taizé est caractéristique. Plébiscités par les 18-30 ans depuis de longues années, ces événements transfrontaliers et œcuméniques ont quelque chose à voir avec la volonté de 'briser les frontières' et de 'casser les codes', selon l'animateur en pastorale.
 

La dimension sociale et militante de l'engagement des jeunes n'a pas disparu.

 

rejoindre les jeunes, être connecté au monde

En réalité, la question de l'investissement des jeunes, on se la pose dans l'Église depuis de longues années. Elle va de pair avec celle de l'ouverture au monde de l'Eglise. 'Elle trouve son apogée avec Vatican II', explique Jean-Pascal Hervy. 'Avec Vatican II quelque chose s'est passé.' Il y a eu la JOC, le scoutisme... Des mouvements dont la dimension sociale et militante n'est sans doute pas étrangère à leur succès. Une dimension qui ' n'a pas disparu et se manifeste autrement aujourd'hui'.
 

Inviter les jeunes à quelque chose de concret.

 

Une question spirituelle et pédagogique

Pour Jean-Pascal Hervy, 'il faut inviter à la rencontre de quelqu'un'. C'est 'd'un ami' dont il faut parler. Car 'l'Evangile n'est pas un recueil de morale', ce sont 'des témoignages'. 'On oublie la dimension extrêmement concrète de la rencontre.'

 

Marié, père de quatre enfants, Jean-Pascal Hervy est titulaire d'une licence de théologie, il est animateur en pastorale et accompagnateur de mouvements d'Eglise, il est compositeur de chants liturgiques et président de l’ACCREL (Auteurs et compositeurs de chants religieux).
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Émission En Toutes Lettres © RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
En Toutes Lettres

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don