Accueil
RCF Législatives en Vendée : Sept candidats dans la 3e circonscription.

Législatives en Vendée : Sept candidats dans la 3e circonscription.

Un article rédigé par Auberi Maitrot - RCF Vendée, le 28 juin 2024  -  Modifié le 28 juin 2024
Législatives 2024 en Vendée Les candidats de la 3ème circonscription de Vendée

La troisième circonscription est celle qui compte le plus de candidats. Ils sont 7 à vouloir s’imposer sur ce territoire qui comprend toute la côte ouest, du département des Sables-d'Olonne à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en passant par les îles d'Yeu et Noirmoutier.

Le littoral va-t-il basculer à droite? Le littoral va-t-il basculer à droite?

Un député sortant issu de la majorité présidentielle.

Stéphane Buchou a été élu la première fois en 2017 lors de la vague En Marche, mais contrairement à il y a deux ans, il ne sera pas porté par la popularité du président de la République. Là où deux tiers des communes avaient voté Emmanuel Macron lors des élections présidentielles de 2022, elles ont toutes mis le Rassemblement national en tête lors des Européennes du 9 juin 2024. Cette fois, Stéphane Buchou espère convaincre grâce à son bilan et sa présence en circonscription. « Avec le ministre de la Mer, nous sommes allés à plusieurs reprises rencontrer les pêcheurs lors de la crise du carburant. Aujourd’hui, les gens reconnaissent ce travail. »

Deux candidats d’extrême droite.

Lors des dernières législatives, le député sortant avait affronté au second tour le RN. Cette fois-ci, l’extrême droite part divisée.  D’un côté, Pascal Dubin pour l'alliance LR/RN martèle « Je suis le seul à avoir été choisi par les présidents des Républicains Eric Ciotti et du Rassemblement National Jordan Bardella ».

De l’autre, le candidat du Front Patriote, Eric Mauvoisin-Delavaud. Il s’est présenté en 2022 dans la première circonscription sous les couleurs d’Éric Zemmour. Cette fois-ci, il a choisi le littoral « Une affiche LR soutenue par la RN, j’estime que ce n’est pas un attelage suffisant pour représenter la France patriote ».

Les Républicains de Vendée ont choisi, eux aussi, d’investir un candidat, Noël Faucher, conseiller départemental et ancien maire de Noirmoutier s’était déjà présenté en 2017. « Je viens d’une famille politique qui a participé à la création du dynamisme de la Vendée et je ne pouvais pas me satisfaire d’un duel entre Monsieur Macron et Madame Le Pen. »

La 4ᵉ candidature à droite est celle de Debout la France avec Armelle Guénolé. Elle rencontre des soucis d’organisation de sa campagne et a décliné notre invitation, renonçant ainsi au temps de parole alloué à son parti pour cette circonscription.

Deux candidats à gauche

Le Nouveau Front Populaire a investi Pascale Marchand. Cette ancienne bibliothécaire de Saint-Hilaire de Riez est engagée depuis plusieurs années en politique. Même si elle sait qu’elle a peu de chance d’être élue, elle sent un élan particulier « Vu l’accueil que nous recevons sur les marchés et les réunions publics bondées, je pense que nous devrions faire un score correct ».

En 2022, l’alliance de gauche avait obtenu un peu plus de 15% dans cette circonscription. Lutte ouvrière aussi mène campagne sur le littoral avec une attention particulière pour les saisonniers. « Ils ont de plus en plus de mal à se loger, car les loyers sont de plus en plus chers et que des villes comme Les Sables-d’Olonne manquent de logements sociaux. »

De l’avis de tous les candidats, les problèmes de disponibilité des logements, l’accès au soin et l’érosion du trait de côte qui concerne tout le littoral.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Les élections législatives auront lieu les 30 juin et 7 juillet 2024
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Législatives 2024 en Vendée

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don