Accueil
RCF Législatives anticipées : quand Kylian Mbappé et les sportifs se mobilisent  

Législatives anticipées : quand Kylian Mbappé et les sportifs se mobilisent  

RCF, le 17 juin 2024  -  Modifié le 17 juin 2024

La dissolution de l'Assemblée nationale et les élections législatives se sont invitées au cœur de l'Euro 2024 de football, poussant des joueurs comme Kylian Mbappé, Marcus Thuram ou Olivier Giroud à prendre position. 

Kylian Mbappé s'est positionné dimanche "contre les extrêmes et les idées qui divisent". Crédit photo :  Sébastien Lapeyrerre / Hans Lucas. Kylian Mbappé s'est positionné dimanche "contre les extrêmes et les idées qui divisent". Crédit photo : Sébastien Lapeyrerre / Hans Lucas.

Les Bleus de Kylian Mbappé, grands favoris de l’Euro de football 2024, font leurs débuts face à l'Autriche ce lundi à Düsseldorf. Mais leur préparation a été frappée de plein fouet par la crise politique en France. La dissolution de l'Assemblée nationale décidée par le président de la République Emmanuel Macron, s'est invitée au cœur des conférences de presse éclipsant les enjeux immédiats du premier match. 

Une situation plus grave que le sport 

"La situation est plus importante que le match", a lâché dimanche Kylian Mbappé. Le capitaine des Bleus s'est positionné dimanche "contre les extrêmes et les idées qui divisent" appelant notamment la jeune génération à voter. "J’espère que le 7 juillet nous serons toujours fier de porter ce maillot" a-t-il ajouté. 

Des positions plus ou moins explicites

Jeudi, c’est d’abord l’attaquant Ousmane Dembélé qui a clairement pris position sur la situation électorale actuelle du pays évoquant "une sonnette d’alarme tirée". Vendredi, les prises de positions d’Olivier Giroud et de Benjamin Pavard appelant "à voter les 30 juin et 7 juillet" apparaissaient plus consensuelles. En revanche, beaucoup plus direct samedi, l’attaquant Marcus Thuram,  appelait lui "à se battre pour que le RN ne passe pas".

La visibilité impose des responsabilités 

"À partir du moment où un joueur est visible et reconnu, il a des responsabilités" analyse sur RCF Jean-Baptiste Guéguan, géo-politologue du sport. "Qu’il le veuille ou non on va lui poser la question. Autant qu’il s’en empare plutôt que de subir et de ne pas être capable de formuler une réponse étayée. Parce que derrière, ce sont les critiques et le risque de voir son image entachée." 

Une tribune de 160 sportifs

Les joueurs de l’équipe de France de football ne sont d'ailleurs pas les seuls à s'être exprimé. Dimanche, une tribune de 160 champions tout sports confondus a été publiée dans le journal l’Équipe. On trouve parmi les signataires : Yannick Noah, la navigatrice Isabelle Autissier ou encore plusieurs anciens champions olympiques comme Marie-José Perec ou Brahim Asloum. Tous appelant les 30 juin et 7 juillet prochains "à voter pour l'espoir et contre l'extrême droite"
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don