Accueil
RCF Législatives 2024 : qui seront les candidats au second tour en Drôme ?

Législatives 2024 : qui seront les candidats au second tour en Drôme ?

Un article rédigé par Antoine Loistron - RCF Drôme, le 2 juillet 2024  -  Modifié le 7 juillet 2024
Près de chez nous Trois députés RN élus dimanche prochain en Drôme et Ardèche ?

Les candidatures pour le second tour des législatives sont officiellement déposées depuis ce mardi 2 juillet au soir. En Drôme, il y a eu quelques désistements. On fait le point circonscription par circonscription. 

Image d'illustration vote ©Unsplash Image d'illustration vote ©Unsplash

Un duel Nouveau Front Populaire contre Rassemblement National à Valence et ses environs

Pas de surprise dans la première circonscription. Ils étaient deux à pouvoir se qualifier au second tour, ils seront deux à mettre à disposition leur bulletin dans les bureaux de vote dimanche 7 juillet. D'un côté, Paul Christophle (Nouveau Front Populaire), arrivé en tête au premier tour avec 32,41 % des suffrages. De l'autre, Jean-Paul Vallon (Rassemblement national), deuxième avec 31,08 % des voix. Si le premier l'a emporté à Valence, le second est arrivé en tête dans toutes les autres communes de la circonscription.

Le duel s'annonce serré et la différence viendra du report des voix accordées à Véronique Pugeat (Les Républicains, 17,89 %) et Mireille Clapot (Ensemble, 16,62 %). Si l'adjointe à la mairie de Valence ne donne pas de consignes claires de vote, la députée sortante a explicitement appelé à voter pour Paul Christophle dans un message posté sur ses réseaux sociaux. 

Un remake de 2022 dans la deuxième circonscription

Le résultat du premier tour aurait pu appeler une triangulaire dans la deuxième circonscription de la Drôme, qui s'étend de Portes-lès-Valence à Montélimar. Mais conformément aux directives du Premier ministre, le candidat Ensemble, Nicolas Michel s'est désisté en vue du second tour pour faire barrage au RN. 

Ce sont donc Lisette Pollet (RN) et Karim Chkeri (NFP) qui s'affronteront dimanche prochain. Un duel entre les mêmes forces politiques qu'en 2022 dont était sortie vainqueuse Lisette Pollet. Avec 20 points d'avance sur son opposant, elle semble bien partie pour récupérer son siège de députée dans une circonscription où le vote extrême-droite est fort. Sauf si les électeurs de Nicolas Michel (18,94 %) et de Damien Lagier (Les Républicains, 10,41 %) soutiennent unanimement Karim Chkeri. Ce qui n'est pas une consigne de l'un ou de l'autre. 

La députée sortante Marie Pochon face à l'alliance LR-RN dans la 3ᵉ circonscription

Dans cette circonscription aussi, on aurait pu avoir une triangulaire. Mais finalement, ce sera un simple duel. Le candidat Ensemble s'étant désisté, appelant à voter pour Marie Pochon, c'est donc un duel entre la députée sortante écologiste et Adhémar Autrand le candidat issu de l'alliance LR (courant Ciotti)-RN qui aura lieu dimanche. Au premier tour, Marie Pochon avait récolté 37,96 % des voix. Adhémar Autrand était second avec 32,36 %, doublant le score de l'extrême-droite en deux ans. Le report des voix décidera du sort de ce deuxième tour, Marie Pochon pouvant jouer sur son bilan et le front républicain, Adhémar Autrand comptant sur la vague nationale du Rassemblement national pour l'emporter. 

Une triangulaire dans la quatrième circonscription

Le suspense a pris fin. Ni Emmanuelle Anthoine (députée sortante Les Républicains, troisième avec 23,98 % des voix), ni Isabelle Pagani (NFP, deuxième avec 26,27 % des suffrages) n'ont souhaité se désister pour faire barrage à l'à l'extrême-droite. L'une et l'autre s'était mutuellement appelée à le faire. Un cas de figure qui laisse le champ libre au candidat Rassemblement national Thibault Monnier. Il avait récolté 38,38 % des voix au premier, dépassant déjà le point de bascule de la majorité dans le cadre d'un scrutin à trois candidats. Si les votes se confirment dimanche prochain, les jeux semblent faits. Mais lors des élections, rien n'est jamais écrit d'avance. 

 

Rendez-vous dimanche 7 juillet dès 20 heures sur rcf.fr et sur nos réseaux sociaux pour suivre les résultats

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Visuel près de chez nous ©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Près de chez nous

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don