Accueil
RCF Législatives 2024 : les candidats de la 5ème circonscription du Puy-de-Dôme
Partager

Législatives 2024 : les candidats de la 5ème circonscription du Puy-de-Dôme

Un article rédigé par Hadrien Barrau et Clémentine Crozat - RCF Puy de Dôme, le 25 juin 2024  -  Modifié le 25 juin 2024

5 candidats se présentent sur la cinquième circonscription du Puy-de-Dôme, en vue du 1er tour des élections législatives anticipées qui se tiendra le dimanche 30 juin. 

La 5ème circonscription représente le territoire de Thiers-Ambert La 5ème circonscription représente le territoire de Thiers-Ambert

Véronique Bastet (REN)

.

Age : 52 ans 

Profession : Je suis conseillère auprès des élus locaux : je fournis des conseils en matière budgétaire et financière pour les accompagner sur les réformes en cours. 

Mandats électoraux : J'ai été élu à la mairie de Lachaux entre 2008 et 2014

Liens avec le territoire : Je suis née à Vichy et j'habite la circonscription depuis 25 ans. Je suis engagée dans la vie politique, ainsi que dans la vie associative et scolaire de mes enfants

Suppléant : Robert Maldonado, habitant de Chaumont-le-Bourg

Quel député serez-vous ? Les circonstances me poussent à m'engager plus directement. Il est pour moi inconcevable que des parties extrêmes arrivent au pouvoir. Je créerai un lien fort avec le territoire, pour être à l'écoute de mes concitoyens. Il faut recréer un lien de confiance entre les politiciens et les citoyens. C'est donc avec sincérité et détermination que je me présente à ces élections. 

Quelles priorités pour le pays ? Je souhaite que la France reste un pays attractif pour les investisseurs. Je souhaite également que l'on continue à rendre les services publics plus performants, en priorité ceux qui protègent les plus vulnérables. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour le pays ? Pourquoi ? Le Premier Ministre Gabriel Attal. Son bilan à la tête des différents ministères a fait de lui un homme politique reconnu et respecté par la population, tout âge confondu. 

Yves Courthaliac (LR) 

.

Age : 53 ans 

Profession : Fonctionnaire de police à l'Académie de Police

Mandats électoraux : /

Suppléante : Célia Bernard, adjointe déléguée à la mairie de Lezoux, et conseillère départementale

Liens avec le territoire : Né à Ambert, j'ai ensuite grandi à Arlanc. Un territoire que je porte au coeur, auquel je suis viscéralement attaché. Je veux m'engager fortement pour valoriser son attractivité. 

Quel député serez-vous ? Je serai un député de terrain qui saura écouter, surtout agir de façon concrète. Je souhaite apporter un nouvel élan à ce territoire en valorisant son attractivité. Je souhaite aussi porter des valeurs de respect, d'intégrité et d'indépendance, de liberté. 

Quelles priorités pour le pays ? Restaurer le pouvoir d'achat, en dépensant moins pour taxer moins en défiscalisant intégralement les heures supplémentaires, baisser la CSG et revoir la fiscalité sur le carburant par exemple. Défendre la laïcité et lutter contre les communautarisme. Enfin, accès à la santé : affecter de jeunes médecins dans les déserts médicaux. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Un premier ministre qui saura rassembler et apaiser notre pays avec pour seul objectif le redressement de la France en renforçant l'autorité de l'Etat. Il devra aussi avoir en ligne de mire le rétablissement des comptes publics, et le regain du système de santé et des services publics. 

Gabrielle Capron (EXG) 

.

Age : 77 ans 

Profession : enseignante retraitée

Mandats électoraux : /

Liens avec le territoire : /

Suppléant : Guillaume Nangeroni, enseignant, 34 ans 

Quelle députée serez-vous ? Je serai une députée attentive à tout ce qui favorise le monde du travail et intransigeante contre tout ce qui s'attaque à leurs intérêts. Tous les politiciens sont aux services du grand patronat et les travailleurs n'ont aucune confiance à leur accorder. 

Quelles priorités pour le pays ? La priorité est de ne pas se laisser diviser entre travailleurs français et étrangers. Cela renforce la grande bourgeoisie qui peut ainsi facilement nous imposer l'inflation, les reculs sur les retraites ou encore nous jeter dans une troisième guerre mondiale.

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Les travailleurs n'ont pas besoin d'un(e) Premier(e) Ministre, mais d'une organisation communiste, révolutionnaire et internationaliste qui ait l'objectif de renverser le pouvoir de la grande bourgeoisie.

André Chassaigne (UG)

.

Age : 73 ans 

Profession : Retraité de l'Education Nationale

Mandats électoraux : Conseiller municipal de Saint-Amant-Roche-Savine, et député sortant de la cinquième circonscription depuis 2002

Liens avec le territoire : J'ai travaillé et je réside à Saint-Amant-Roche-Sabine depuis 1972.

Quel député serez-vous ? Dans la continuité de mes mandats précédents, avec une devise qui reste la même : être au quotidien. D'une part en étant sur le terrain, au plus près des habitants de la circonscription. D'autre part, en nourrissant mon activité parlementaire de cette proximité, en relayant les attentes et besoin jusqu'à l'Assemblée Nationale. 

Quelles priorités pour le pays ? Le pouvoir d'achat en indexant les salaires sur l'inflation et en faisant baisser les factures d'énergie. Mais aussi l'accès à la santé et aux soins avec un plan d'urgence pour les EHPAD et nos hôpitaux. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Un Premier Ministre rassembleur , choisi collectivement par les organisations du Nouveau Front Populaire et leurs partenaires , qui puisse porter avec responsabilité un programme de gouvernement sans en tirer un intérêt partisan ou personnel. 

Brigitte Carletto (RN) 

.

Age : / 

Profession : Assistante de direction 

Mandats électoraux : / 

Liens avec le territoire : / 

Suppléant : Aurélien Briquet 

Quelle députée serez-vous ? Mon objectif sera de lutter contre l'insécurité grandissante, et de permettre aux français de vivre dignement en leur rendant leur pouvoir d'achat. Je m'efforcerai d'élaborer des lois justes, qui contribuent au débat parlementaire, avec sérieux, écoute et transparence. 

Quelles priorités pour le pays ? Les principales priorités pour la France consistent d’abord à assurer la sécurité des Français face à l’ensauvagement croissant de notre société, puis à leur permettre de vivre dignement en restaurant leur pouvoir d’achat.

Quel(le) Premier(e) Ministre pour le pays ? Pourquoi ? En cas de victoire à ces élections, le premier ministre sera Jordan Bardella, car comme le montrent différents facteurs comme les résultats des élections du 9 juin dernier, les Français souhaitent une autre gouvernance que celle du mépris.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don