Accueil
RCF Législatives 2024 : les candidats de la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme
Partager

Législatives 2024 : les candidats de la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme

Un article rédigé par Hadrien Barrau et Clémentine Crozat - RCF Puy de Dôme, le 24 juin 2024  -  Modifié le 25 juin 2024

5 candidats se présentent sur la première circonscription du Puy-de-Dôme, en vue du 1er tour des élections législatives anticipées qui se tiendra le dimanche 30 juin. 

La 1ère circonscription comprend une grande partie de Clermont-Ferrand ainsi que les communes de Cournon-d'Auvergne et Gerzat La 1ère circonscription comprend une grande partie de Clermont-Ferrand ainsi que les communes de Cournon-d'Auvergne et Gerzat

Sébastien Galpier (LR) 

.

Age : 35 ans 

Profession : agent immobilier

Mandats électoraux : Vice-président au conseil départemental du Puy-de-Dôme et conseiller départemental 

Lien avec le territoire : j'ai grandi à Cournon-d'Auvergne et je me suis installé dans les quartiers nord de Clermont-Ferrand depuis 2015. 

Suppléant : Jean-Pierre Brenas, 65 ans, conseiller régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, conseiller municipal et métropolitain d'opposition à Clermont-Ferrand 

Quel député serez-vous ? Je serai un député de terrain accessible et à l'écoute des habitants, prêt à défendre leurs préoccupations. Je possède une solide connaissance des enjeux locaux et nationaux afin de proposer des solutions adaptées. Selon moi, l'intégrité et la transparence sont des qualités essentielles pour maintenir la confiance des électeurs. Je ferai preuve de persévérance pour faire avancer les dossiers importants. 

Quelles priorités pour le pays ? Le droit à la sécurité pour tous et sur tout le territoire national, la relance économique pour maintenir le pouvoir d'achat des français, enfin le contrôle de l'immigration pour assimiler correctement les nouveaux arrivants. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Les histoires de politique politicienne n'intéressent pas les Français. Nous nous engageons avant tout pour répondre à leur préoccupation du quotidien et à la défense des territoires auvergnats.

Dominique Leclair (EXG)

.

Age : 59 ans 

Profession : technicien du caoutchouc

Mandats électoraux : / 

Lien avec le territoire : / 

Suppléante : Catherine Juéry, psychologue retraité, 69 ans 

Quel député serez-vous ? Je serai les yeux et les oreilles des travailleurs au sein de cette assemblée de notables, le plus souvent serviles face à la grande bourgeoisie. Je voterai toutes les mesures favorables au monde du travail, et dénoncerai toutes celles favorisant la grande bourgeoisie. Nous voyons le spectacle des magouilles entre partis qui ne pouvaient pas se sentir la veille et qui s'embrassent aujourd'hui, uniquement pour récupérer un poste. C'est écoeurant.

Quelles priorités pour le pays ? La priorité pour les travailleur du pays est d'imposer une augmentation des salaires, des pensions et des allocations et leur indexation sur les prix, c'est-à-dire qu'ils augmentent au rythme de l'inflation. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Qui que soit le Premier Ministre, il devrait être issu du monde du travail et sous le contrôle direct des travailleurs, ne toucher qu'un salaire moyen et être éligible et révocable à tout moment.

Hervé Prononce (HOR)

.

Age : 57 ans 

Profession : agriculteur 

Mandats électoraux : Maire du Cendre, conseiller départemental, vice-président de Clermont Auvergne Métropole 

Lien avec le territoire : Mon mandat de conseiller départemental

Suppléant : Flavien Neuvy, maire de Cébazat

Quel député serez-vous ? Je serai un député de terrain, de proximité à l'écoute des habitants. Mon expérience de maire, mes mandats d'élu local sont mes atouts de crédibilité. 

Quelles priorités pour le pays ? Remettre de l'ordre dans nos rues et dans nos comptes, redonner du pouvoir d'achats aux habitants, et éviter un duel RN/NFP. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Nous verrons cela en temps voulu, à la suite des résultats.

Marianne Maximi (UG) 

.

Age : 38 ans 

Profession : éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance

Mandats électoraux : Député sortante de la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme, conseillère municipale de Clermont-Ferrand et conseillère métropolitaine à Clermont Auvergne métropole

Lien avec le territoire : Originaire de l'Allier, je suis venu à Clermont-Ferrand pour réaliser mes études. Je me suis alors engagé dans le syndicalisme étudiant, puis j'ai participé à de nombreuses mobilisations écologiques, en défense de l'emploi local et pour les droits humains. Depuis 2014, j'ai intégré le conseil municipal de Clermont-Ferrand. 

Suppléant : Comme en juin 2022, il s'agit de Diego Landivar, docteur en sciences économiques.

Quelle députée serez-vous ? Comme lors de mes 2 années de mandats : travailleuse, responsable et au plus près des habitants de la circonscription. Lors de mon mandat, je me suis investie au sein de la commission des finances. J'ai aussi amené avec moi à l'Assemblée Nationale, le combat pour le droit des enfants notamment en impulsant la création d'une commission d'enquête sur la protection de l'enfance. 

Quelles priorités pour le pays ? En tant que candidate du Nouveau Front populaire, la priorité est le blocage des prix de première nécessité, abrogation de la réforme des retraites et l'instauration d'un moratoire sur les méga-bassines. 

Quel(le) Premier(e) Ministre pour diriger le pays ? Pourquoi ? Rassemblés autour de notre programme de rupture, les parlementaires de gauche élus choisiront démocratiquement, le ou la Premier(e) Ministre. 

Louis Clément (RN)

.

Age : /

Profession : retraité du ministère des armées 

Mandats électoraux : / 

Liens avec le territoire : /

Suppléant : Charly Patingre

Quel député serez-vous ? Mon objectif sera de lutter contre l'insécurité grandissante, et de permettre aux français de vivre dignement en leur rendant leur pouvoir d'achat. Je m'efforcerai d'élaborer des lois justes, qui contribuent au débat parlementaire, avec sérieux, écoute et transparence. 

Quelles priorités pour le pays ? Les principales priorités pour la France consistent d’abord à assurer la sécurité des Français face à l’ensauvagement croissant de notre société, puis à leur permettre de vivre dignement en restaurant leur pouvoir d’achat.

Quel(le) Premier(e) Ministre pour le pays ? Pourquoi ? En cas de victoire à ces élections, le premier ministre sera Jordan Bardella, car comme le montrent différents facteurs comme les résultats des élections du 9 juin dernier, les Français souhaitent une autre gouvernance que celle du mépris.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don