Accueil
[LEGISLATIVES 2022] Lutte Ouvrière, le capitalisme dans le viseur
Partager

[LEGISLATIVES 2022] Lutte Ouvrière, le capitalisme dans le viseur

Un article rédigé par Violaine Rey - RCF Isère, le 9 juin 2022  -  Modifié le 9 juin 2022
3 questions à (Isère) [LEGISLATIVES 2022] Lutte Ouvrière contre le capitalisme

Dans un contexte économique particulièrement tendu et alors que l'inflation continue son ascension en France, Lutte Ouvrière entend défendre les travailleurs lors des élections législatives.
 

Les idées du parti, défendues par Nathalie Arthaud, n'ont récolté que 0,56% des voix lors de la dernière présidentielle Les idées du parti, défendues par Nathalie Arthaud, n'ont récolté que 0,56% des voix lors de la dernière présidentielle

Un contexte économique tendu

Si depuis sa création, en 1968 (sous son nom actuel), Lutte Ouvrière s'est donnée pour mission de défendre les intérêts des travailleurs et des plus précaires, cette année le message porté par les militants entre en résonance avec une situation économique compliquée à laquelle de plus en plus de Français sont confrontés entre inflation, pénuries et bas revenus.

Pour Chantal Gomez, candidate LO sur la 2e circonscription de l'Isère, l'argent est là, mais pas dans les bonnes poches : "le véritable pouvoir, il est du côté des capitalistes, de ces grands groupes (...) qui ne savent plus quoi faire de leur argent et à côté de ça, je vois des familles qui n'arrivent plus à boucler leurs fins de mois". Selon le parti, la solution existe, elle passerait par une mobilisation massive des ouvriers qui reprendrait ainsi les rênes de l'économie nationale et des bénéfices générés par leur travail.

 

Un programme qui peine à rassembler à gauche

Malgré le lien qui peut exister entre les valeurs du parti et les préoccupations des Français, Lutte Ouvrière reste en marge des grandes formations politiques nationales. Chantal Gomez, dit sans sourciller, ne pas croire à "l'entreprise de replâtrage NUPES" ni même à la manière dont la politique est aujourd'hui exercée en France, tout bords confondus. 

Une vision radicale, sans compromis, mais qui n'a pas permis au parti de dépasser les 0,56 % lors de la dernière élection présidentielle

 

Retrouvez l'intégralité de l'entretien avec Chantal Gomez, candidate LO pour la 2e circonscription de l'Isère :

Le son du jour [LEGISLATIVES 2022] Chantal Gomez, candidate Lutte Ouvrière
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don