Accueil
Le voyage de Fiona Lauriol et sa grand-mère centenaire : « Il faut arrêter de sur-protéger nos anciens ! »
Partager

Le voyage de Fiona Lauriol et sa grand-mère centenaire : « Il faut arrêter de sur-protéger nos anciens ! »

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry, le 12 décembre 2022  -  Modifié le 8 janvier 2024
Emissions spéciales Elle emmène sa grand-mère centenaire dans un voyage à travers l'Europe !

Cette belle histoire avait fait le tour de la presse et des réseaux sociaux : le périple d'une grand-mère centenaire et de sa petite fille à travers le sud de l'Europe dans un camping-car. Depuis, Fiona Lauriol sillonne la France pour raconter son aventure. Elle était à Bourges la semaine dernière.

Fiona Lauriol était à Bourges le 5 décembre dernier. © RCF - Guillaume Martin-Deguéret. Fiona Lauriol était à Bourges le 5 décembre dernier. © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

Peut-être en avez vous déjà rêvé : partir vivre sur les routes dans un vieux van, avaler des kilomètres à longueur de journée, la ligne d'horizon comme seul objectif, laissant les problèmes dans le rétroviseur et avec le best-seller de Jack Kerouac "Sur la route" dans la boîte à gants. Bref, une vie d'aventure et de liberté. C'est ce genre de périple qu'a vécu Fiona Lauriol, mais son road trip à elle était un peu... Particulier. Son compagnon de route : sa grand-mère centenaire. Le contexte ? Un camping-car lancé sur les routes du sud de l'Europe durant deux ans, en famille. Depuis, elle fait le tour de France pour partager cette folle expérience. Elle était à Bourges le 5 décembre dernier pour raconter son aventure à des personnes âgées de la résidence autonomie Guilbeau, dans le quartier de l'aéroport.

Mémé part en vadrouille !


L'histoire commence quand l'EHPAD appelle Fiona Lauriol pour lui annoncer que sa grand-mère Dominique n'a plus qu'une semaine à vivre. Elle décide donc d'aller la chercher en région parisienne pour la ramener chez elle, en Vendée : « Au bout de six mois à la remettre sur pied et à lui refaire prendre du poids et à m'apercevoir qu'elle allait de mieux en mieux, je me suis dit pourquoi pas ne pas l'emmener en camping-car pour faire un tour du monde ? Je n'avais pas peur des mots ! C'est là que m'est venue l'idée de partir sur les routes de l'aventure. »

 

Fiona Lauriol raconte son périple dans un livre © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

 

Sa grand-mère décédera finalement à 103 ans... 15 000 kilomètres plus tard après être passée par le sud de la France, l'Espagne, le Portugal et Andorre, durant deux années de voyage en famille. Maintenant, Fiona Lauriol sillonne les routes de France pour faire passer son message et sensibiliser le public à l'isolement des personnes âgées : « Il faut arrêter de sur-protéger nos anciens, à force, on les étouffe ! Il faut arrêter de les exclure de notre société en disant qu'ils ne servent plus à rien. Toute personne qui se sent inutile à tendance à glisser et à s'exclure de la société, tout simplement ». En somme, l'âge n'est pas une fatalité : « Il faut absolument créer du lien intergénérationnel ! La vieillesse ce n'est pas un âge... C'est un état d'esprit. »

 

Fiona Lauriol a eu du succès à Bourges © RCF - Guillaume Martin-Deguéret

« On n'est pas encore morte ! »


Pendant plus d'une heure, à la résidence Guilbeau, Fiona Lauriol a raconté son périple, photos à l'appui, distillant de croustillantes anecdotes toujours accueillies par les rires de l'assemblée. Dans le public, Monique, 95 ans. Sous le bras : "101 ans, Mémé part en vadrouille", le livre qui raconte cette histoire. Alors prête pour l'aventure ? « Je ne suis pas contre ! Je crois que je ne ferais pas un périple comme ça, la grand-mère demandait beaucoup de soins. J'admire beaucoup ce qu'elle a fait, mais il faut être accompagné. Moi, je ne dis pas que je ne le ferais pas, mais accompagnée ». Du haut de ses 90 ans, Maria se verrait bien, elle aussi, partir sur les routes : « Mon fils me dit toujours qu'on va retourner en Hongrie ! On peut voyager, pourquoi pas ? On peut faire encore beaucoup de choses, on n'est pas encore morte ! Nous aussi on existe. »


Fiona Lauriol va continuer son tour de France jusqu'en mai pour sensibiliser le public à l'isolement des personnes âgées. En juin, elle se rendra à l'Assemblée Nationale.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don