Accueil
Le Vélodrome : au coeur d'un dispositif inédit pour accueillir le pape à Marseille
Partager

Le Vélodrome : au coeur d'un dispositif inédit pour accueillir le pape à Marseille

Un article rédigé par Marine Samzun - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 15 septembre 2023  -  Modifié le 25 septembre 2023
Pape François à Marseille Martin d'Argenlieu, directeur de l'Orange Vélodrome pour la messe du pape

Le stade Vélodrome accueillera la messe célébrée par le pape François le 23 septembre prochain. Mais entre la Coupe du Monde de rugby et les matchs de l'OM, la pression est inégalée pour ce lieu déjà légendaire, qui deviendra dans quelques jours épicentre planétaire. Décryptage avec Martin d'Argenlieu, directeur de l'Orange Vélodrome.

L'Orange Vélodrome à Marseille L'Orange Vélodrome à Marseille

Concentration et fierté, ce sont les deux sentiments principaux qui résument l'état d'esprit actuel de Martin d'Argenlieu, directeur de l'Orange Vélodrome, le mythique stade marseillais. Outre la saison habituelle du club résident, l'Olympique de Marseille, et l'accueil de certains matchs de la Coupe du Monde de rugby, c'est dans ce lieu que sera célébrée la messe avec le le pape François, samedi 23 septembre prochain. 

 

"Quand Mgr Aveline a annoncé que le pape serait là le 23 septembre, en pleine Foire de Marseille et Coupe du Monde de rugby, s'est posée la question du lieu du rassemblement : pour moi, ça ne pouvait pas se passer ailleurs qu'au Vélodrome, car c'est une enceinte sécurisée qui peut accueillir un très large public, sans compter la portée symbolique du lieu", explique Martin d'Argenlieu.

 

Pour moi, ça ne pouvait pas se passer ailleurs qu'au Vélodrome

 

Un lieu populaire pour un pape populaire

 

 

En 85 ans d'existence, le mythique Vélodrome a en effet accueilli des événements très divers : des matchs de l'OM au Tour de France en passant par des shows démesurés, comme le dernier concert de Beyoncé en juin dernier. "Le Vélodrome constitue le ciment social de la Ville de Marseille, c'est un lieu hautement populaire", poursuit Martin d'Argenlieu, "c'est très cohérent d'accueillir ce pape qui se veut proche des gens". 

 

 

Mais entre un match de foot le 17 septembre, un autre de rugby le 21 et la messe avec le pape le 23, "ça va être sportif !", concède le directeur du Vélodrome. Démontage puis remontage d'équipements sportifs et publicitaires, entretien et protection de la pelouse... : l'équipe du stade travaillera jour et nuit pour pouvoir accueillir cet enchainements d'événements inédit aux retentissements planétaires. 

 

 

Une anticipation demandée aux fidèles

 

 

"C'est une chance extraordinaire que tous ces publics différents puissent se mêler : fidèles, supporters, étrangers... je suis très fier de pouvoir participer à cela", confie Martin d'Argenlieu. Et le directeur de préciser un conseil pratique: "il faudra que les fidèles arrivent tôt car le système à l'entrée sera le même que pour les matchs, avec pré-filtrage, palpations et billets nominatifs."

 

Pour cet événement exceptionnel, les portes du Vélodrome ouvriront à 13h et fermeront à 15h15 pour une messe qui démarrera à 16h15. Pour patienter, des animations sont prévues, notamment assurées par le groupe Glorious. Le directeur promet même quelques "surprises" de la part des supporters de l'OM. Auprès du pape, ils espéreront sans doute continuer à être "à jamais les premiers !".

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don