Accueil
Le Vatican accepte la démission de Mgr Gaschignard, évêque d'Aire et Dax
Partager

Le Vatican accepte la démission de Mgr Gaschignard, évêque d'Aire et Dax

Un article rédigé par Jean-Baptiste Le Roux - RCF,  -  Modifié le 7 avril 2017
La Conférence des Evêques de France a révélé dans un communiqué que le Vatican avait accepté la démission de Mgr Gaschignard, pour "attitudes pastorales inappropriées".
podcast image par défaut

Dans un communiqué publié jeudi 6 avril, la Conférence des Evêques de France a indiqué que le pape François avait accepté la démission de Mgr Hervé Gaschignard, évêque d'Aire et Dax depuis 2012. Avant d'avoir été nommé évêque de ce diocèse Mgr Gaschignard occupait les fonctions d'évêque auxiliaire dans le diocèse de Toulouse, où il avait été notamment en charge de la pastorale des étudiants.

 

Dans ce communiqué, la CEF a déclaré que "les évêques de France accueillent cette décision dans la foi et la confiance au successeur de Pierre et en mesurent la gravité". La Conférence des Evêques de France rappelle que "des rumeurs persistaient sur des attitudes pastorales inappropriées de l'évêque" dans le diocèse de Dax, sans en dire davantage.

Mgr Hervé Gaschignard avait pris "un temps d'éloignement et de repos" depuis le 31 mars dernier, au lendemain de la clôture de l'Assemblée plénière de printemps des évêques de France à Lourdes. On apprend également que c'est le Nonce apostolique lui-même qui avait suggéré au prélat de proposer sa démission au Saint-Père.

Un autre communiqué publié par l'archevêché de Bordeaux révèle enfin que le cardinal Jean-Pierre Ricard a reçu le 21 mars dernier, deux personnes du diocèse d’Aire et Dax. Ces dernières lui ont fait part "de leurs interrogations et même du malaise ressenti devant des attitudes et des paroles de Mgr Hervé Gaschignard vis-à-vis de jeunes ». Un comportement qui aurait « provoqué émotion et trouble chez un certain nombre de ces jeunes, qui en ont parlé à leur famille".

 

Mis au courant de ces éléments, le cardinal Ricard a pris contact avec le procureur de la République. Ce dernier avait été déjà informé par Mgr Gaschignard lui-même.Pour l’instant, à la connaissance de l'archevêque de Bordeaux, aucune plainte n’a été déposée.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don