Accueil
Le tribunal administratif de Nice annule l'arrêté anti locations saisonnières
Partager

Le tribunal administratif de Nice annule l'arrêté anti locations saisonnières

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 8 février 2021
La justice a fait le choix de la location saisonnière à Nice. Le tribunal administratif dit oui aux appartements à louer entre le 6 et le 20 février.
2020 RCF - Le tribunal administratif de Nice 2020 RCF - Le tribunal administratif de Nice

Le sourire à nouveau chez les professionnels de l’Union professionnelle des locations de tourisme. Ils ont porté ce lundi 8 février devant le tribunal administratif de Nice un référé liberté. Et ils ont gagné face à Christian Estrosi.

Victoire mais pas la foule de réservations

Ils ont dénoncé le caractère liberticide de l’interdiction des locations saisonnières prononcée par la mairie de Nice. Frédérick Seidita est requérant. Il est satisfait de cette décision mais estime que les activités "restent réduites". "Ce sera pas la foule que Christian Estrosi craignait" explique le professionnel du tourisme qui rappelle que "l'UPLT a été la seule requérante". La ville de Nice est d'ailleurs condamnée a verser "2000 euros de dommages et intérêts". 

Rassurer sur le protocole sanitaire

l'UPLT rappelle que le virus est bien présent mais "on ne peut pas entraver les professionnels qui essayent de maintenir la tête hors de l'eau". Frédérick Seidita rappelle que le protocole sanitaire est en place: "il y a des produits de désinfection, il y a des masques, il y a du gel hydroalcoolique. Nous mettons tout en place" pour protéger les locataires. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don