Accueil
RCF Le sommet de l'OTAN bousculé par l'actualité politique américaine
Partager

Le sommet de l'OTAN bousculé par l'actualité politique américaine

RCF, le 9 juillet 2024  -  Modifié le 9 juillet 2024

Les membres de l'OTAN se retrouvent à Washington du 9 au 11 juillet pour le 75è sommet de l'alliance. Un sommet clé, alors que Kiev réclame davantage de systèmes de défense anti-aérienne pour protéger ses villes et infrastructures. Mais l'ombre de Donald Trump plane sur ce rendez-vous. 

© Valeria Mongelli / Hans Lucas © Valeria Mongelli / Hans Lucas

Le potentiel retour de Donald Trump à la Maison Blanche fait frémir l'Ukraine, et l'alliance de l'Atlantique Nord. Le milliardaire avait déjà jugé l'OTAN "obsolète". Récemment, il a provoqué un nouveau tollé en annonçant qu'il encouragerait le président russe Vladimir Poutine à faire "ce qu'il veut" si un pays de l'OTAN ne respectait pas ses engagements financiers envers l'alliance, laissant ainsi planer la menace d'un désengagement de l'OTAN. 

La question centrale de l'aide à l'Ukraine

Outre ces menaces directes sur l'alliance, c'est la question de l'aide à l'Ukraine qui inquiète les alliés des américains. Avant l'échéance présidentielle, l'OTAN essaie donc de sanctuariser au maximum cette aide. Ainsi, lors de ce sommet, Jens Stoltenberg espère pousser les alliés à s'engager à fournir sur la durée le même niveau d'aide militaire, soit quelques 40 milliards d'euros par an. "Je m'attends à ce que les alliés fournissent davantage de systèmes de défense anti-aérienne et de munitions", a assuré début juillet le secrétaire général de l'Otan. Jens Stoltenberg doit d'ailleurs passer la main en octobre prochain. 

Ecarter l'incertitude de l'élection de Trump

Dans la même veine, les Alliés s'efforceront d'assurer leurs arrières en institutionnalisant une partie de l'aide militaire occidentale à l'Ukraine. L'OTAN cherche donc à reprendre la main sur la coordination de cette aide militaire, jusqu'ici assurée par les États-Unis
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don