Accueil
RCF Le Rassemblement National, en tête, aussi, dans les Pays de Savoie

Le Rassemblement National, en tête, aussi, dans les Pays de Savoie

Un article rédigé par Violaine Rey - Victorien Duchet - RCF Savoie Mont Blanc - RCF Savoie - RCF Haute-Savoie, le 10 juin 2024  -  Modifié le 10 juin 2024

C’est donc le Rassemblement National qui est sorti grand vainqueur des élections européennes en France. Suivent, très loin, les listes du camp présidentiel : Renaissance et Place publique-Parti socialiste. Une tendance nationale qui se confirme dans les Pays de Savoie.

Dans les Pays de Savoie aussi, les élections européennes sont synonyme de revers pour le parti présidentiel - © Victorien Duchet - RCF Savoie Mont Blanc Dans les Pays de Savoie aussi, les élections européennes sont synonyme de revers pour le parti présidentiel - © Victorien Duchet - RCF Savoie Mont Blanc

Le Rassemblement National déferle, Europe Ecologie les Verts coule

 

La vague du Rassemblement National a déferlé aussi dans nos départements. La liste portée par Jordan Bardella arrive largement en tête en Haute-Savoie avec 29% des voix. 32% en Savoie : c’est, dans les deux cas, 11 points de plus par rapport à 2019.

C’est derrière que se fait la différence puisqu’en Haute-Savoie la liste du parti présidentiel se place en deuxième position avec 17% des voix, quand en Savoie cette liste portée par Valérie Hayer est devancée par celle de Raphaël Glucksmann qui empoche, lui, 14% des voix. 

Autre tendance à noter, le déclin des LR qui perdent 2 points par rapport à 2017 et celui d’Europe Ecologie les Verts qui voit son électorat se reporter massivement sur la liste de Raphaël Glucksmann et perd, en moyenne, 11 points dans les Pays de Savoie.

Certaines communes se démarquent

 

Parmi les villes aux résultats plus nuancé, Annemasse. La ville frontalière place Jordan Bardella en tête avec 24% des voix, talonnée de très près par LFI et ses 23,6%. A Cluses, même bilan : la liste du Rassemblement National est en tête suivie par la France Insoumise. 

Longtemps de centre-droit, la commune nouvelle d’Annecy, qui avait porté pour la première fois à sa tête un maire écologiste en 2020, n’a pas échappé au raz-de-marée : la liste du RN est en tête avec 22%, celle du parti présidentiel la suit de près avec 18%.

Symbole du déclin des LR, un grand nombre de stations de montagne comme de villes situées sur les rives de nos lacs ont, contrairement à 2019, préféré Bardella à Bellamy : c’est le cas au Grand Bornand, Courchevel, Bourg Saint Maurice, Châtel, à St Jorioz, Talloires ou bien encore Aix les Bains.

Dans les vallées, le Rassemblement National atteint des scores indéits, comme dans la commune des Chavannes-en-Maurienne où Jordan Bardella arrive dépasse les 61%.

A Chambéry, la liste du parti présidentiel est écartée du trio de tête puisque Bardella et Glucksmann, séparés de seulement 106 voix, sont suivis de Manon Aubry de la France Insoumise, créditée de 17%

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don