Accueil
Le président de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme invité de RCF
Partager

Le président de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme invité de RCF

Un article rédigé par Stéphane Marcelot - RCF Puy de Dôme, le 16 février 2022  -  Modifié le 10 janvier 2024
3 questions à Egalim 2 : la Chambre d'agriculture propose des réunions sur les territoires

David Chauve, invité des "3 questions de la matinale", est revenu au micro de RCF sur l'actualité agricole de ce début d'année, alors que la Chambre d'agriculture lance plusieurs réunions de proximité pour expliquer les enjeux de la loi Egalim 2, mais aussi de la future PAC.

David Chauve, président de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme David Chauve, président de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme

Dans l’actualité agricole, les discussions sur les prix alimentaires font l’objet de plusieurs tensions. A deux semaines de la fin des négociations annuelles, les agriculteurs maintiennent la pression. En Auvergne, des mobilisations pourraient voir le jour. « Nous en sommes arrivés à un certain point, avec des niveaux de revenus si faibles, que cela pose question sur le renouvellement des générations », prévient David Chauve, président de la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme.
Censée assurer un revenu décent aux producteurs, la loi Egalim 2 est récemment entrée en fonction. Dans les prochaines semaines, la Chambre d’agriculture va proposer plusieurs sessions de formation afin d’accompagner ses adhérents dans la prise en main de cet enjeu important. « On reste sur des décennies d’habitudes commerciales, on ne va pas révolutionner les choses en deux mois » tranche David Chauve. « Mais il y a aussi ce qui s’inscrira dans le temps. Sur cette loi, on peut se réjouir que cela ait pu mettre en avant la transparence sur les marges, mettre ce sujet sur la table. Et à partir de ça, on fait en sorte que les éleveurs se saisissent de ces nouveaux outils et contractualisent avec leur premier acheteur ».

Varenne : vers un développement du stockage de l'eau

C’est un autre enjeu crucial pour l’agriculture : l’accès à l’eau. Récemment, les conclusions du Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique ont été présentées au ministère de l’Agriculture. Le premier ministre Jean Castex a notamment annoncé que les préfets pourraient décider des volumes prélevables en hiver, remettant ainsi en question un décret de juin 2021. Autre idée sur la table : le développement des réservoirs de stockage. « C’est un chantier intéressant qui donne une possibilité de sécuriser la production française, alors que nous pouvons nous attendre à des aléas de toutes sortes demain » relève de son côté David Chauve. « Nous ne sommes pas ici sur un sujet seulement agricole, c’est une approche multi-usages, avec les industriels mais aussi les particuliers, qu’il faut avoir ».

NB : les antennes de RCF en Auvergne vous donnent rendez-vous samedi 26 février pour une table ronde spéciale « Retenues collinaires : une solution pour l'agriculture ? », diffusée à partir de 10h15. Cette table ronde réunira France Nature Environnement 43 (Renaud Daumas-Vice Président), la Chambre d'Agriculture de Haute-Loire (Yannick Fiallip - Président), les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire (Guillaume Avinin - Secrétaire Général), le Syndicat Interdépartemental de Gestion de l’Alagnon et de ses affluents SIGAL (Guillaume Ponsonaille - Directeur), Haute-Loire Bio (Hervé Fayet - Président), SOS Loire Vivante (Simon Burner - Directeur)

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don