Accueil
Le nombre de demandeurs d’asile en hausse en Europe
Partager

Le nombre de demandeurs d’asile en hausse en Europe

Un article rédigé par Nina Droff - RCF, le 5 septembre 2023  -  Modifié le 5 septembre 2023

Les demandes d’asiles pour l’Union Européenne ont augmenté de 30% au premier semestre 2023. Ce nombre de demandes n’avait pas été atteint depuis la crise migratoire de 2015.
 

Photo de <a href="https://unsplash.com/fr/@jricard?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Julie Ricard</a> sur <a href="https://unsplash.com/fr/photos/MX0erXb3Mms?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>   Photo de Julie Ricard sur Unsplash

Selon l’agence de l’UE pour l’asile, 519 000 dossiers de demande d’asile ont été déposés pour l’Union Européenne au début de l’année 2023, soit 28% de plus que l’année dernière à la même période. L’agence estime que « d’après les tendances actuelles, les demandes pourraient excéder un million d’ici la fin de l’année ».

 

L’Allemagne reçoit le plus de demande

 

Les pays qui enregistrent les plus forte hausses sont la Norvège et la Suisse. C’est cependant l’Allemagne qui a reçu le plus de demande. Le pays concentre 30% des demandes, soit deux fois plus que l’Espagne (17%) et la France (16%).

Cette hausse du nombre de demande met sous pression les Etats qui ont de nombreux dossiers à traité. Le nombre de dossier en attente de traitement a également augmenté de 34% par rapport à 2022. Quelque 41% des demandes en première instance ont reçu une réponse positive.

 

Des demandeurs Syriens, Afghans, Vénézuéliens 

 

Les principaux demandeurs sont des Syriens, des Afghans, des Vénézuéliens, des Turcs et des Colombiens. Ils représentent 44% de ses demandes d’asile. Quelque 4 millions d’Ukrainiens bénéficient par ailleurs d’une protection temporaire de l’UE. 

Cette augmentation du nombre de demandes s’explique notamment par les différentes crises politiques et conflits dans le monde, notamment en Ukraine ou en Afghanistan. 


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don