Accueil
Le Livre sur la Place : une 44e édition dans sa plus pure tradition
Partager

Le Livre sur la Place : une 44e édition dans sa plus pure tradition

Un article rédigé par Magali Santulli - RCF Lorraine Nancy, le 30 août 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à Le Livre sur la Place : une 44e édition dans sa plus pure tradition

C’est l'événement littéraire incontournable de la rentrée : Le Livre sur la Place vous donne rendez-vous à Nancy du 9 au 11 septembre sur la Place de la Carrière. Loin du spectre du Covid-19, cette 44e édition revient cette année dans sa plus pure tradition. L’événement a toujours tenu bon, même au cœur de la crise sanitaire. L’année dernière, 200 000 visiteurs sont venus profiter de la chaude ambiance du Chapiteau. En 2022, c’est sans jauge et sans masque qu’auteurs et lecteurs vont se retrouver. Bertrand Masson est adjoint à la culture.

Le Livre sur la Place est le rendez-vous littéraire incontournable de la rentrée. Le Livre sur la Place est le rendez-vous littéraire incontournable de la rentrée.

 

Quelles sont les ambitions de cette 44e édition du Livre sur la Place ? 

L'ambition, c’est de rester un repère, de se placer comme l’événement littéraire de la rentrée au niveau national. C’est aussi d’être une référence, de se placer comme étant le rendez-vous à ne pas manquer lorsqu’on est écrivain. Mais nous souhaitons également que cette manifestation soit ancrée dans son territoire, au plus près des habitants. Pour cela, nous mettons en place des actions pour attirer de nouveaux publics. Nous menons des opérations en direction de la jeunesse et nous développons des opérations pour attirer des non-lecteurs. 

 

Quelles sont les opérations en direction de la jeunesse ? 

Nous installerons un nouvel espace devant le Palais du Gouvernement que l’on a appelé Le Petit Palais. Il s’agira d’un lieu de rencontres et de dédicaces pour les enfants et leurs familles. Et pour la première fois dans la programmation, c'est-à-dire dans les rencontres qui se déroulent dans toute la ville, il y aura des rencontres dédiées aux familles et à la jeunesse. 

 

Il y a aussi une nouveauté cette année, c’est l’opération Le Livre Suspendu. 

Effectivement, c’est une opération de solidarité. Nous invitons les lecteurs qui achètent un livre à en acheter un second, et de le remettre à disposition de l’organisation. Dans le cadre d’un partenariat avec des associations, nous offrirons ces livres-là à des publics qui n’en ont pas les moyens. C’est inspiré d’une tradition napolitaine en Italie qui s’appelle le café suspendu. 

 

Quels sont les temps forts à ne pas manquer ? 

Le vendredi après-midi, il y aura la remise du prix Livre et Droits Humains au Docteur Denis Mukwege. Prix Nobel de la paix en 2018, on l’appelle aussi le médecin des femmes. Il est Congolais et a beaucoup travaillé sur la réparation physique des femmes mutilées. Il fait pour nous le déplacement de Kinshasa et sera présent deux jours à Nancy. Nous aurons également des temps dédiés à la lecture ukrainienne. Notamment avec la présence d’Andreï Kourkov, l’un des plus grands auteurs contemporains ukrainiens. Une jeune poète ukrainienne fera également de la lecture de poèmes qui sera diffusée sur l’ensemble de la Place Stanislas juste avant le mapping du samedi soir. 

 

Cette année, c’est le bicentenaire de la naissance d'Edmond de Goncourt à Nancy, comment sera célébré cet anniversaire ?

Tout d’abord, il faut noter que c’est Didier Decoin, président de l’Académie Goncourt, qui est président du Livre sur la Place pour cette édition. Il y aura, entre autres, une exposition devant le chapiteau de la Place de la Carrière pour marcher dans les pas d’Edmond de Goncourt à Nancy. Le samedi soir, l’Opéra National de Lorraine proposera une heure consacrée aux Frères Goncourt, avec le comédien Michel Vuillermoz. Et il faut souligner que c’est Nicolas Vial, partenaire de l’Académie Goncourt, qui a signé l’affiche du festival cette année.

 

Un salon pour les auteurs, les lecteurs... et les mélomanes

 

À l'occasion de l'événement, deux conférences sont proposées autour du jazz et de la littérature. Gérard Jacquemin vous propose donc de lire le jazz dans son émission, Jazz Time, ce jeudi à 11h. 93.7 / 101.4 FM

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don