Accueil
Le gouvernement italien va-t-il tomber ?
Partager

Le gouvernement italien va-t-il tomber ?

Un article rédigé par Baptiste Madinier - RCF,  -  Modifié le 30 juin 2021
L'invité de la rédaction Le gouvernement italien va-t-il tomber ?
Cette journée du 20 août pourrait être décisive pour la politique italienne. Les déclarations du chef du gouvernement, Giuseppe Conte, devant le Sénat sont très attendues.
podcast image par défaut

Le gouvernement italien va-t-il tomber ? Cette journée du 20 août pourrait être décisive pour la politique italienne. Les déclarations du chef du gouvernement, Giuseppe Conte, devant le Sénat sont très attendues. On parle d'une possible démission. Explications de Christophe Bouillaud.

"La seule force politique finalement qui a une stratégie déterminée c'est la Ligue de Matteo Salvini qui veut véritablement faire tomber le gouvernement." Le vice-président du conseil et ministre de l'Intérieur qui est à l'origine de cette crise, le 8 août dernier, lorsqu'il a demandé des élections législatives anticipées. "En ouvrant la crise Matteo Salvini a dit : je veux les pleins pouvoirs." Ce qui, pour Christophe Bouillaud est une "formule est assez malheureuse dans le contexte italien parce qu'elle rappelle évidemment directement la période du fascisme des années 20 et 30". Le secrétaire fédéral de la Ligue du Nord "a malencontreusement provoqué contre lui une sorte d'électrochoc" et "bien qu'il ne soit pas de tradition fasciste ou néo fascsite il a tellement joue ces derniers jours au futur dictateur fasciste qu'il a fini par réveiller un certain nombre d'angoisses". 

Si le gouvernement de Giuseppe Conte est renversé, s'il démissionne sans vote de confiance, il y aura sans doute des constulations avec le président de la République Sergio Mattarella, suppose  Christophe Bouillaud, pour créer une autre majorité. Dans ce cas deux options sont possibles, soit un gouvernement officiellement M5S et parti démocrate est créé, soit l'Italie a un gouvernement insititutionnel, de transition, "chargé d'amener le pays à des élections".

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don