Partager

"Le génie historique du christianisme" : passé et présent - Cyrille Schott

Un article rédigé par Thierry Weber - RCF Alsace, le 30 octobre 2023  -  Modifié le 30 octobre 2023
Les Trois Questions · RCF Alsace "Le génie historique du christiannisme" : passé et présent - Cyrille Schott
Partager

Qu’est-ce que le christianisme a apporté dans l’histoire et que peut-il apporter aujourd’hui ?

Voilà les questions et les réponses qui traversent le livre “Le génie historique du christianisme”, écrit par l’alsacien et ancien préfet Cyrille Schott. Une conversation entre un père croyant et sa fille athée. Une plongée à travers les siècles, qui résonne avec l'actualité d’aujourd’hui.

© SMLH © SMLH

RCF Alsace :  Qu'est ce qui se cache derrière ce titre : "Le génie historique du christianisme" ? 

Cyrille Schott : Dans le génie historique du christianisme, j'essaye de montrer tout ce que le christianisme a apporté dans l'histoire du monde et je crois que l'apport du christianisme dans cette histoire est essentiel.

RCF Alsace : Et vous montrez les deux faces du christianisme. Vous parlez d'apport, est ce que ce sont des apports bénéfiques ou pas ?

Cyrille Schott : Ma démonstration passe par un dialogue entre une fille fictive que j'ai inventée et   la fille fictive avancent tous les dévoiements historiques du christianisme ou de ses incarnations dans les diverses nations qui se sont réclamées du christianisme dans l'histoire du monde. Le christianisme, hélas, n'a pas toujours répandu la parole de l'Évangile dans ses actes, et pourtant il a bien porté dans le monde entier ces valeurs qui sortent de l'Évangile.

C'est pour ça que j'ai choisi dix phrases de l'Évangile du Nouveau Testament, dix phrases qui sont devenues des phrases communes et qui ont inspiré ces valeurs que le christianisme a projeté dans le monde et qui sont inscrites d'ailleurs aujourd'hui au fronton des Nations Unies, donc au fronton de ces nations qui veulent unir le monde non sans difficulté, mais qui jouent quand même leur rôle dans la conscience du monde. Et cela, je crois que c'est un apport fondamental du christianisme aujourd'hui.

RCF Alsace : En 2023 et peut être si on se projette vers l'avenir, quel est le rôle du christianisme aujourd'hui ou quel devrait être le rôle du christianisme aujourd'hui ?

Cyrille Schott : Une chose que le christianisme a apporté après des guerres qui ont parcouru les nations chrétiennes, c'est l'abolition de la loi du talion, cette abolition de la loi du talion qui a permis de construire cette Europe qui est un miracle de la paix.

L'Union Européenne, c'est une union de nations qui se sont tant combattu dans l'histoire et qui se sont rendues compte, au lendemain de la seconde guerre mondiale, qu'il fallait mettre fin à ce bain de sang, à ces massacres. Et on a donc aboli la loi du talion, ce qu'est le message du Christ. Je pense par exemple, pour prendre un exemple très concret, qu'au Proche-Orient aujourd'hui, et bien la paix n'adviendra réellement un jour que lorsque d'un côté de l'autre, on sera prêt à abolir la loi du talion. J'ai tendance à dire aussi qu'il y a eu un juif qui est reconnu comme prophète par les musulmans, qui a aboli cette loi du talion. Et c'est seulement cette abolition de la loi du talion qui peut apporter la paix dans le monde.

Alors je sais que je le dis à contre courant après le terrorisme du Hamas, après les représailles sanglantes d'Israël. Tout ce que je dis est un peu à contre courant, mais je crois qu'il ne faut pas hésiter à dire les choses à contre courant. Quant au christianisme, si vous voulez, c'est vrai que dans notre monde occidental où règne, j'allais dire un matérialisme doux mais qui entraîne tout le monde, qui est le matérialisme du consumérisme, ce matérialisme effectivement a fait reculer la foi en Dieu et le christianisme, c'est évident. Mais il faut regarder le vaste monde. On ne peut pas dire que dans le vaste monde, la foi en Dieu recule. Ce n'est pas vrai. De même, le christianisme dans le vaste monde ne recule pas, mais au contraire, année après année, il progresse.

Eh bien, je pense que l'importance historique du christianisme, quoi que dise ma fille, qui va m'objecter que ce que je dis n'est pas vrai. Mais quoi que me dise ma fille, je crois que l'importance historique du christianisme n'est pas morte, et que le message qui est fondateur du christianisme reste d'une actualité brûlante.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don