Accueil
Le Diocèse du Puy lance sa campagne 2022 du Denier de l'Eglise

Le Diocèse du Puy lance sa campagne 2022 du Denier de l'Eglise

Un article rédigé par Martin Obadia - RCF Haute-Loire, le 13 avril 2022  -  Modifié le 13 avril 2022

C'est une tradition à la période de Pâques, le Diocèse du Puy lance la campagne du Denier de l'Eglise. Le Diocèse espère retrouver son niveau de 2020 après une année 2021 "un peu en retrait".

Visuel de la campagne du Denier de l'Eglise Visuel de la campagne du Denier de l'Eglise

C'est une ressource essentielle dans la vie du Diocèse, le Denier de l'Eglise représente 40% de son budget. Il permet de payer la centaine de prêtres de Haute-Loire et 45 équivalents temps plein, des techniciens ou des animateurs en pastorale. 

Une campagne 2021 plus faible 

 

Après une bonne collecte en 2020 avec un chiffre en hausse de 12%, la campagne 2021 a été "un peu en retrait" dans le Diocèse selon Laurent Aulagnier, son économe. La baisse est de presque 11 % et le nombre de donateurs a lui aussi diminué de 12%. Le montant collecté s'est monté à 1,034 millions d'euros. "2021 est une année préoccupante et pas tout à fait réjouissante sur ce sujet-là". 

 

Plusieurs éléments peuvent l'expliquer. Tout d'abord le fait que la collecte 2021 est comparée à celle de 2020 qui était en progression car "les fidèles avaient été solidaires de leur Eglise [en se disant] que dans une période de covid il fallait certainement soutenir".

 

Seconde explication, l'hésitation de certains contributeurs à donner craignant que les dons au Diocèse soient alloués au Fond Selam, fond qui vise à indemniser les victimes d'abus sexuels dans l'Eglise suite au rapport Sauvé. L'économe diocésain l'affirme "ce n'est pas le cas. Je m'engage et le père Crepy l'avait demandé, les versements au Denier de l'Eglise ne serviront pas à abonder au fond Selam. C'est un engagement ferme !" 

Enjeux de la campagne 2022 : retrouver les niveaux de 2020

 

La campagne 2022 est donc lancée officiellement. Objectif : une progression à nouveau des dons. Pour Laurent Aulagnier, "on devrait essayer de retrouver des niveaux qui étaient ceux de 2020, idéalement (1,155 million d'euros ndlr) et faire que 2021 soit oubliée". 

 

L'économe diocésaine qui rassure et qui dit ne pas vouloir tomber dans le "catastrophisme". Il affirme que "tous les dons sont importants" et en profite pour remercier les contributeurs pour leur fidélité. Le Diocèse en compte plus de 6000. Le don moyen a aussi augmenté. Il est passé de 166 euros en 2020 à 171 euros en 2021.

 

Laurent Aulagnier qui reconnait qu'il y a toujours de l'intérêt des fidèles pour le Denier. Il rappelle que le Diocèse n'a pas perdu de donateur entre 2019 et 2020, et ce alors qu'en moyenne la perte est entre 5 et 6% par an depuis plusieurs années. "Quand les fidèles perçoivent que l'Eglise a besoin, ils sont là et ils sont intéressés à la vie matérielle de l'Eglise".

 

 Les dons pour le Denier de l'Eglise peuvent se faire sur ce site et par chèque à l'ordre de "Association diocésaine du Puy", 2 place du For au Puy-en-Velay.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don