Accueil
Le collège des Bernardins propose un Mooc pour annoncer l'Evangile
Partager

Le collège des Bernardins propose un Mooc pour annoncer l'Evangile

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF, le 18 janvier 2024  -  Modifié le 18 janvier 2024
L'actu chrétienne Le collège des Bernardins propose un MOOC pour annoncer l'Evangile

Depuis lundi 15 Janvier 2024 , le Collège des Bernardins propose une formation en ligne sur l’évangélisation. Il s’agit d’une formation en ligne gratuite. Trois vidéos de six minutes par semaine pendant 6 semaines. Le collège des Bernardins a confié l’animation de ce MOOC non pas à un prêtre, un religieux mais à un laïc, Raphaël Cornu-Thenard. Ce père de 6 enfants est à l’origine du Congrès mission.

©Raphaël Cornu-Thenard co fondateur du Congrès Mission RCF ©Raphaël Cornu-Thenard co fondateur du Congrès Mission RCF

Depuis lundi 15 Janvier 2024 , le Collège des Bernardins propose une formation en ligne sur l’évangélisation. Il s’agit d’une formation en ligne gratuite. 3 vidéos de 6 minutes par semaine pendant 6 semaines.

Evangéliser dans un monde déchristianisé, c'est possible?

Le collège des Bernardins a confié l’animation de ce MOOC non pas à un prêtre, religieux mais à un laïc Raphaël Cornu-Thenard. Ce père de 6 enfants est à l’origine du Congrès mission. Pour lui,  Parler d’évangélisation dans une société largement déchristianisée, " c'est peut être à contre courant de nos habitudes mais cela reste une question fondamentale pour beaucoup de gens. Je pratique depuis une vingtaine d’années, l’évangélisation de rue. Nous allons à la rencontre des gens dans la rue pour parler de la question Dieu. Cela donne des rencontres passionnantes. Contrairement à ce que l’on peut imaginer aujourd’hui, beaucoup de gens se posent la question de Dieu. La question de la foi est une question profondément actuelle. La déchristianisation la rend d'autant plus actuelle pour les chrétiens"

L’évangélisation, une pratique qui doit être réinvestie

"Si les Églises se sont vidées c’est pour plusieurs raisons", estime Raphaël Cornu-Thenard.
Pendant longtemps on s’est dit qu' être croyant non pratiquant est une forme d’exercice de la foi qui permettrait la transmission. On se rend compte que la transmission se fait par la pratique. Concrètement, si on ne prie pas ou si on ne partage pas une vie de prière avec ses enfants, on ne partage pas une expérience spirituelle qui pourrait les encourager à vivre une relation avec Dieu. Par ailleurs, "la notion d’évangélisation a besoin d’être réinvestie retravaillée. Comment partager la foi ? comment la proposer aux personnes éloignées de la foi. Il faut renouer avec une  culture de l’annonce dans l’Eglise.”


L'évangélisation ne doit pas être confondue avec prosélytisme
 


“ Aller annoncer l’Evangile dans la rue c’est d’abord aller rencontrer des gens". explique Raphaël Cornu-Thenard. "Le prosélytisme consiste à partir avec la volonté de convaincre les gens et d’utiliser tous les moyens pour convaincre les gens". "Evangéliser c’est se rendre disponible pour partager au plus grand nombre cette amitié folle qu’on a avec le Christ." En France, les gens ne considèrent plus que l’Eglise a des réponses à leurs questions. Il faut retrouver cette capacité d’aller au devant des gens. sans y aller avec une démarche de  conquête ni la volonté de  convertir. Il n’y a que Dieu qui convertit les coeurs. “
 La formation en ligne "Annoncer l’Evangile" c’est jusqu’au 27 février sur le site collegedesbernardins.fr.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don