Accueil
Le ciment du vendéen Hoffmann Green bientôt vendu en magasins de bricolage
Partager

Le ciment du vendéen Hoffmann Green bientôt vendu en magasins de bricolage

Un article rédigé par Florine Silvant - RCF Vendée, le 30 janvier 2024  -  Modifié le 30 janvier 2024
Entreprendre, l'intégrale Hoffmann Green Cement Technologies

Jusqu’alors, le ciment décarboné de cette entreprise vendéenne était réservé aux professionnels de la construction. Grâce à la signature d’un contrat avec le groupe Les Mousquetaires, dès le mois de février, il sera vendu dans les 600 enseignes : Bricomarché, Bricorama, Brico Cash et Tridôme. 
 

Crédit : Hoffmann Green Crédit : Hoffmann Green

C’est un tournant pour l’entreprise vendéenne de ciment décarboné Hoffmann Green. Dès les mois de février et mars 2024, leur ciment décarboné, jusqu’alors réservé aux professionnels de la construction, sera vendu en magasin de bricolage. Un développement pour l’entreprise rendu possible par la signature d’un contrat entre le groupe cimentier et le groupe Les Mousquetaires. Ces derniers possèdent les enseignes Bricomarché, Bricorama, Brico Cash et Tridôme. 

Cela représente 600 points de distribution à l’échelle nationale

Des sacs de 25 kilos de ciment décarboné seront disponibles dans 600 magasins à travers la France. Une petite révolution au sein de l’entreprise : “Depuis le départ de l’aventure Hoffmann, nos produits étaient destinés principalement aux professionnels de la construction, avec du ciment vendu en camion citerne” explique Julien Blanchard, président et co-fondateur du groupe. Ce contrat “est un vrai tournant pour nous, sur la partie distribution auprès des particuliers”. 

Un volonté de répondre à la demande du marché 

Pour l’entreprise vendéenne, se tourner vers ces nouveaux clients est une opportunité de développement : “Le marché des particuliers était en demande d’utiliser du ciment décarboné, parce que le ciment traditionnel ne propose pas d'équivalence”, précise Julien Blanchard. 

La particularité du ciment Hoffmann est qu’il est décarboné, donc moins polluant : “Nous avons une réduction d’émission de CO2 de l’ordre de 80% sur nos sacs de ciment, quand les meilleures réductions de nos compétiteurs sont de l’ordre de 20 à 30% maximum” selon le président du groupe. 

Cette réduction de dioxyde de carbone est possible au cours du processus de fabrication. Le ciment traditionnel est constitué de “clinker”, une matière obtenue à partir de calcaire, chauffée à haute température pendant de nombreuses heures. L’entreprise Hoffmann n’utilise pas de “clinker” et produit son ciment à froid, réduisant ainsi la production de dioxyde de carbone. 

Nouveau contrat, et plus de production 

Pour l’entreprise, la signature d’un tel contrat sur 600 points de vente “va représenter plusieurs milliers de tonnes de ciment cette année” à produire en plus, selon Julien Blanchard. 

Une augmentation de production qui se prépare depuis plusieurs mois : “Nous avons construit un bâtiment supplémentaire de 1 500 mètres carrés en fin d’année 2023, pour stocker les sacs et faire le tampon entre la production et la distribution pour les clients”, souligne le co-fondateur d’Hoffmann Green. 

L’interview complète sur l’aventure du groupe vendéen Hoffmann Green est à retrouver en podcast sur RCF.fr, rubrique “Entreprendre”
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don