Accueil
Le Carême, un temps pour mieux discerner les priorités dans sa vie
Partager

Le Carême, un temps pour mieux discerner les priorités dans sa vie

Un article rédigé par Christian Vadon - RCF,  -  Modifié le 24 juin 2021
Le dossier de la rédaction Le Carême, un temps pour mieux discerner les priorités dans sa vie
Ce mercredi, c'est le mercredi des Cendres. Un jour qui marque pour les chrétiens, l'entrée dans le temps du Carême.
podcast image par défaut

LE CARÊME SUR RCF - Tout au long du Carême, RCF est à vos côtés pour vous permettre de vivre ce temps fort spirituel. Découvrez notre programmation spéciale.
> Cliquez ici pour en savoir plus

 

Durant 40 jours, jusqu’au jeudi saint, les chrétiens sont invités à se donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour mieux discerner les priorités de leur vie. Cette période commence donc par la célébration des cendres. Que signifie-t-elle ? Les explications du père Pierre Lebourgeois, curé du groupement paroissial de Montrevel en Bresse et recteur du sanctuaire St Pierre Chanel à Cuet.

Le temps du Carême est un temps qui se veut à part et qui invite à prendre du recul sur son quotidien, notamment  à travers la méditation. Méditation de l’Evangile ou de textes de l’Eglise. Ce peut être le traditionnel message de Carême du pape. Cette année, François explique en quoi l’homme peut et doit coopérer à la rédemption de la Création, en rompant avec le péché par le jeûne, la prière et l’aumône. 

François conclut son message en exhortant les fidèles à abandonner l’égoïsme et à se tourner vers la Pâque de Jésus en se faisant proches de nos frères et sœurs en difficulté, en partageant avec eux nos biens spirituels et matériels. A partir du message ou d’encycliques du pape, les évêques proposent dans leur diocèse tous les dimanches de Carême, des conférences spéciales.

Dans l’Ain, Mgr Pascal Roland, l’évêque de Belley-Ars a choisi de prêcher autour de l’encyclique "La joie et l’allégresse" qui appelle chacun à la sainteté. Une sainteté ordinaire, explique à Isabelle Berger de RCF Pays de l’Ain, Daniel Revaud, responsable du service diocésain de formation.

Pour vivre le Carême, les propositions sont multiples. Et à la prière, à la réflexion et à la réconciliation, l’Eglise invite aussi à l’action à travers, le jeûne et le partage. Il y a bien sûr l’habituelle campagne de Carême proposée par le CCFD Terre Solidaire qui vise à nous intéresser aux peuples les moins favorisés de la planète et aux questions liées au développement. Mais depuis plusieurs années, paroisses et mouvements sont aussi invités durant le Carême à se mettre au vert, comprendre, participer à la transition écologique. C’est le cas des paroisses du Pays Rethélois comme le confie, son curé, le Père Claude Soudant, à Alexis Claude-Reitz de RCF Reims-Ardennes

Et si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer pour vivre des temps communautaires durant le Carême, les propositions sur internet sont nombreuses. Depuis le début des années 2000, les retraites en ligne fleurissent sur le web. Les diocèses, les communautés, les ordres religieux proposent des parcours en ligne pour se préparer et marcher vers la Joie de Pâques. Cette année, RCF propose également son propre parcours en ligne. Pas une retraite à proprement parler, plutôt un parcours pour découvrir ou redécouvrir les fondamentaux de la foi chrétienne.

Ce sont les frères de Taizé, chez qui nous vivrons le triduum pascal du 18 au 21 avril, ,qui distilleront ce parcours de foi quotidien baptisé, la Minute de Joie. Afin de recevoir la vidéo quotidienne de manière automatique, vous pouvez vous inscrire su sur le site de RCF en cliquant ici. Vous recevrez alors dans votre boîte mail la vidéo du jour sans avoir à aller la chercher sur notre chaîne Youtube ou sur notre page Facebook.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le dossier de la rédaction © RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le dossier de la rédaction

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don