Accueil
Le Burkina Faso de nouveau confronté à un coup d'État
Partager

Le Burkina Faso de nouveau confronté à un coup d'État

Un article rédigé par RCF - RCF,  -  Modifié le 17 septembre 2015
Mercredi soir des soldats du Régiment de Sécurité Présidentielle ont annoncé avoir dissous les institutions de la transition.
podcast image par défaut

Mercredi soir, des soldats du RSP, le Régiment de Sécurité Présidentielle fondé en 1996 par Blaise Compaoré, l'ancien-président destitué par un mouvement populaire en octobre 2014, a annoncé avoir dissous les institutions de la transition, arrêté ses responsables  et promis d'organiser des élections inclusives sans évoquer de date.
Le général Gilbert Diendéré a été nommé par la junte comme chef du conseil de transition. Le choix de ce dernier qui fut longtemps le tout puissant chef du RSP et un proche de Compaoré, confirmerait  l’hypothèse d’une reprise en main de l’ancien parti au pouvoir. Les autorités françaises demandent aux ressortissants français présents au Burkina, notamment à Ouagadougou, de rester chez eux.
 quoi faut-il s’attendre maintenant ? L’analyse du journaliste, Francis Kpatindé maître de conférences à Sciences Po Paris. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don