Accueil
Le BILLET d'Arnaud Lecroart sur RCF Bordeaux
Partager

Le BILLET d'Arnaud Lecroart sur RCF Bordeaux

Un article rédigé par BR - RCF Bordeaux,  -  Modifié le 18 octobre 2016
L'ACCUEIL EST- IL ENCORE POSSIBLE DANS NOTRE PAYS ?? Aujourd'hui, la question des migrations et de l'accueil des réfugiés agitent nos démocraties, et notre pays n'y échappe pas.
Les quais de Bordeaux dans la brume Les quais de Bordeaux dans la brume

Une remarque sur l'histoire d'abord : depuis toujours, les hommes circulent, les marchandises s'échangent, les populations se mélangent et les limites de chaque pays sont finalement une réalité assez récente ; ce constat doit donc nous inciter à une grande prudence sur nos origines, car c'est bien à partir de  la diversité des influences que notre développement a pu se faire, ce qui n'empêche pas bien évidemment d'assumer  en Europe l'influence déterminante du christianisme sur notre histoire

Aujourd'hui le monde entier est secoué par des foyers encore trop importants de guerre, par l'instrumentalisation politique de  la religion, par l'évolution climatique qui ne peut qu'accélérer les migrations, bref nous sommes en face d'une réalité qu'il est nécessaire d'affronter tranquillement plutôt que de la refuser 

Enfin, au lieu de parler « d'invasion » regardons ce qui se passe en réalité :  l'Iran, par exemple, accueille 3 millions d' d'Afghans, pour une population de près de 80 000 000 d'habitants, au Liban, 25% de la population est syrienne et la Turquie a accueilli en 2015 2,7 millions  Syriens !!!...   on voit donc bien que 1 million  de réfugiés pour une population européenne de 600 millions d'individus ne ressemble pas à un raz de marée !! D'autant qu'au plan strictement économique, l'OCDE a bien souligné récemment les effets bénéfiques de cet apport de population 

Alors la réaction  des habitants d'Arès et de la majorité municipale consistant à refuser brutalement l'accueil d'une cinquantaine de réfugiés n'est pas acceptable : le débat, légitime au demeurant, ne doit pas porter sur l'opportunité de cet accueil mais sur les conditions de son organisation  pour qu'il soit une réussite, chacun d'entre nous étant susceptible d'apporter son concours pour éviter que les fantasmes et  l'égoïsme ne prennent  le dessus, 

 Dans ces conditions le texte de la conférence des évêques de France est le bienvenu : il va nous donner un cadre de référence pour engager ce travail      

Arnaud Lecroart

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don