Accueil
La venue du pape François suscite l'enthousiasme à Marseille

La venue du pape François suscite l'enthousiasme à Marseille

Un article rédigé par Paulien de Torsiac, Odile Riffaud - RCF, le 12 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'actu chrétienne La venue du pape François suscite l'enthousiasme à Marseille

C’est désormais officiel depuis le 3 juin. Une messe au stade Vélodrome sera bien présidée par le pape François samedi 23 septembre à 16h45. Sa venue suscite un tel engouement que les paroisses de la cité phocéenne sont assaillies de demandes. Mais le stade ne peut contenir "que" 60.000 personnes... Comment faire pour assister à la messe ?

Le pape François lors d'une audience au Vatican, le 06/05/2023 ©Alessia Giuliani / Hans Lucas Le pape François lors d'une audience au Vatican, le 06/05/2023 ©Alessia Giuliani / Hans Lucas

C’est officiel depuis le 3 juin dernier, le pape François célèbrera bien une messe au stade Vélodrome, à l’occasion de sa venue à Marseille le 23 septembre prochain, pour les Rencontres méditerranéennes. On le savait depuis plusieurs mois mais l’information n’était pas encore officielle. C'est peu de dire que l'engouement suscité par sa venue est fort.

 

 

Tout le monde est fasciné et intéressé pour aller voir le pape !

 

 

La venue du pape suscite un fort engouement

 

L’information s’est répandue comme une traînée de poudre car la venue du pape François enthousiasme les Marseillais. Prêtre de la paroisse Saint-Ferréol, dans le quartier du Vieux-Port, le jésuite Pierre de Charentenay est témoin de ce que cette visite suscite chez les chrétiens de Marseille. "On voit que ceux qui sont intéressés c’est vraiment tout le monde, on ne peut pas dire que c’est une catégorie de gens particuliers, c’est les gens modestes comme les gens très cultivés, c’est les pratiquants très réguliers comme les gens moins pratiquants... Tout le monde est fasciné et intéressé pour aller voir le pape !"

 

Même chose du côté des bénévoles. Le diocèse recrute 1.500 personnes pour assurer l’accueil, la sécurité ou la logistique des Rencontres méditerranéennes. Parmi les volontaires, "il y a une grande, grande diversité de gens", observe le père de Charentenay, "des jeunes, des vieux, des gens très proches de l’Église, des gens plus loin…" qui se proposent pour aider.

 

 

→ À LIRE : Les trois arguments qui ont convaincu le pape de venir à Marseille

 

 

Où trouver des places ?

 

Être bénévole c’est aussi un moyen d’avoir des places pour assister à la messe au stade Vélodrome ! Car le stade Vélodrome ne contient "que" 60.000 places et les paroisses marseillaises sont assaillies de demandes. Mais. Toutes ne pourront être satisfaites. À noter, le diocèse va bientôt mettre en ligne un site internet pour s’inscrire.

 

Si les Marseillais seront prioritaires, "le diocèse d’Aix-en-Provence pourra envoyer 5.000 personnes", prévient le Père de Charentenay. Pour les autres diocèses, "je pense qu’ils doivent avoir un nombre de places mais ce sera forcément très réduit", suppose le jésuite. Nul doute que certains vont aussi venir de loin. Pour ceux qui n’auront pas pu obtenir de places dans le mythique stade de l’Olympique marseillais, des écrans géants de retransmission de la messe seront prévus à l’extérieur, ainsi que des fan zones dans différents quartiers de la ville.

 

 

Le fait que le pape vienne à Marseille est un événement absolument inouï

 

 

Pourquoi un tel engouement ?

 

La venue du pape suscite donc un fort engouement, sans doute parce que François est le premier pape à se rendre à Marseille depuis… 490 ans ! C'est aussi sa personnalité qui fascine. Le pape est une personnalité "mondiale", ce qui suscite "évidemment une attirance forte". Comme le dit le jésuite, ce n’est pas tous les jours que la cité phocéenne accueille une personnalité de cette envergure. "Le fait qu’il vienne est un événement absolument inouï, il n’y a jamais de personnalité de ce niveau qui vient à Marseille !"

 

François est aussi quelqu’un qui fait bouger les lignes dans l’Église, "chacun sait que le pape François a déplacé beaucoup de choses, qu’il a invité les chrétiens à réfléchir sur l’écologie, qu’il a lancé ce synode sur la synodalité…" Pour Pierre de Charentenay, "les gens sentent quelque chose comme un renouvellement qui se fait de l’intérieur à l’initiative du pape François". Faut-il le mentionner, les catholiques ont un attachement spécifique à leur pape. "Voir le pape" c’est même "le huitième sacrement" de l’Église catholique, souligne le jésuite non sans malice... En attendant le 23 septembre, on scrute avec attention la santé du pape, qui vient d’être opéré de l’abdomen. Il se dit que certains prient la Bonne Mère pour lui donner la force de venir jusqu'à Marseille.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don